Blog

  • (Video) Le conseil lecture du jour !

    Bonjour à tous

    En cette fin d'année, je tenais à vous présenter un ouvrage très instructif, intitulé "Victime, bourreau ou sauveur : comment sortir du piège". Un livre qui vous permettra de décrypter les relations dans lesquelles nous nous engageons, ainsi que les rôles que nous jouons.

    Un ouvrage positif, dont vous ressortirez avec des clés et des solutions pour sortir de ce fameux triangle.

    Bonne fin d'année à tous

     

  • (Vidéo)Deux minutes par jour de calme mental pour développer son intuition

    IntutionBonjour à tous

    L'intuition est une faculté que nous possèdons tous. Elle sommeille en chacun de nous, mais souvent nous ne prenons pas le temps de nous écouter et surtout nous ne savons pas comment faire.

    Je vous propose pour débuter un petit exercice très simple mais qui peut si vous le souhaitez, marquer le début de votre apprentissage. Car pour développer son intuition et capter les messages subtils que nos guides nous envoient, il faut encore pouvoir les entendre. Imaginez que vous êtes dans une boite de nuit, stimulé de toutes parts. Un ami tente de vous parler, mais vous n'entendez rien. Il a beau répéter, rien à faire. Alors il est nécessaire de baisser le son.

    Dans votre vie, c'est la même chose. Pour entendre et percevoir ce que vos guides ou ce que votre âme vous murmure, il est nécessaire de lui laisser de la place. Prenez deux minutes pour effectuer une session de calme mental. Pas de télé, ni de livre, ni de flanerie. Non, deux minutes avec vous même : centré sur votre respiration. Assez longtemps pour que les pensées et le mental se reposent. Ensuite interrogez-vous, posez vous les questions nécessaires puis attendez. Répétez l'exercice durant plusieurs jours.

    Laissez vous ensuite porté par les signes que vous recevrez, les rêves que vous ferez et les intuitions que vous capterez.

  • Les bons cadeaux pour Noël sont arrivés !!!

    "Je ferai honneur à Noël dans mon coeur et j'essaierai de le garder toute l'année" écrivait Charles Dickens. Si comme lui, vous souhaitez faire de Noël un moment de partage à la fois chaleureux et spirituel, je vous invite à découvrir les nouveaux bons cadeaux que j'ai choisi de vous proposer cette année.

    -Le premier est un Bon cadeau pour une Consultation de Coaching Intuitif de 20 minutes (Par téléphone ou Skype)

    Ce cadeau est idéal pour celui ou celle qui souhaite faire le point sur ses projets, qu'ils soient professionnels ou affectifs. Le coaching intuitif permet de repartir avec de l'énergie à revendre et de vrais bons conseils inspirés et inspirants ! TARIF 20 EUROS

    Bon cadeau coaching intuitif

    -Le deuxième, un Bon cadeau pour une Séance de soin énergétique & Relaxant  d'une durée de 45 minutes ( En cabinet ou à domicile)

    Idéal pour celui ou celle qui a besoin de se détendre, se ressourcer et de lâcher-prise. En fonction de son état énergétique, j'adapte ma séance, avec en prime, une courte guidance TARIF 40 EUROS

    Bon cadeau soin

    Ces deux bons cadeaux seront valables jusqu'au 31/12/20

    Une fois votre choix effectué ainsi que votre paiement, je vous envoie le bon cadeau par mail en version PDF ou par courrier dans une jolie petite enveloppe aux couleurs de Noel, que vous pourrez glisser sous le sapin !

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas. Contactez-moi par mail en cliquant ici ou appelez-moi directement au 06 23 52 12 12

     

     

  • Une oreille attentive

     

    Dune

     

    Parfois, nous avons a juste besoin d'une oreille attentive. Quelqu'un qui nous écoute, sans jugement et avec bienveillance. A ce moment là, on ne souhaite pas forcément s'engager dans un long travail personnel et thérapeutique, mais on éprouve la nécessité de se livrer et de se délivrer au passage de quelques uns de nos fardeaux.

    Un moment d'échange durant lequel celui ou celle qui vous écoute sera aussi en mesure de vous délivrer conseils et messages essentiels. Souvent on peut pressentir des choses, mais on doute tellement que l'on ne sait pas si on doit ou si l'on peut s'écouter.

    Et bien vous savez quoi ? Je peux si vous le souhaitez être cette oreille. Non seulement, je suis en mesure de vous écouter sans jugement et avec bienveillance, mais je suis aussi là pour vous éclairer et vous conseiller. Mon expertise dans le domaine thérapeutique me permettra de vous donner quelques pistes pour sortir de ce moment difficile, puis d'une manière plus intuitive, grâce à mesflashs et mes ressentis, je vous délivrerai d'autres précieux conseils nécéssaires à votre évolution personnelle.

    N'hésitez pas à me contacter. Ne restez pas trp longtemps avec vos doutes et vos incertitudes. Ne laissez pas votre tristesse ou vos inquiétudes vous paralyser.

    A très vite !

  • La liste de mes succès...

    Aujourd'hui j'ai eu comme une envie soudaine de lister non pas mes problèmes, ni mes objectifs ou encore mes desirs, mais au contraire de me remémorer tous mes succès, toutes mes victoires. Des plus anciennes au plus récentes. Un petit exercice assez galvanisant qui a le mérite de renforcer l'estime de soi-même. Une manière de prendre conscience de toutes vos potentialités, y compris celles qui vous paraissent anodines, mais qui en réalité sont assez extraordinaires.

    Car quelque part, nous sommes tous exceptionnels. Et cela depuis le jour où nous sommes nés. D'ailleurs, c'est la première des victoire la naissance. Ce passage si délicat, du ventre de notre mère à celui de la vie terrestre. Puis ensuite, nos premiers pas, nos premiers mots, nos premiers dessins.

    Allez, laissez-vous aller et prenez le temps de remonter le fil de votre existence pour voir ce que vous avez déjà accompli, rien qu'avec votre travail et votre volonté. Centrez vous sur vos souvenirs et non pas ce qu'on vous a raconté. Vos victoires personnelles ne sont pas toujours celles qui sont reconnues par votre famille.

    Pour ma part, j'en ai listé pas mal. J'ai surmonté l'échec scolaire, mes deux années d'internat, mes phobies et angoisses, tout cela avec succès. J'ai ensuite réussi mes études d'histoire, mes études de journalisme. J'ai eu du succès dans mon travail de journaliste à Paris. En tant que thérapeute et coach, tous les jours j'apporte un peu de bien-être ou de lumière à ceux qui en manque. J'ai aussi été sollicitée par de nombreuses entreprises pour apporter du bien-être aux salariés et améliorer leurs échanges. Pour finir ou presque, je dirais que j'ai du succès dans ma vie personnelle et affective, tant mes enfants et mon conjoint m'apportent du bonheur au quotidien.

    Bref, comme moi, je suis certaine que la liste de vos succès vous apportera du réconfort et de l'énergie pour la suite !!!

    N'hésitez pas à partager !

    Bonne journée

     

    Etole

     

     

  • La peur de la peur...ou comment gérer la crise d'angoisse

    Ocean

    Difficile de comprendre l'intensité d'une crise de panique lorsque l'on a jamais été confronté à cette épreuve. Je parle d'épreuve, car bien souvent, la crise de panique ou d'angoisse se réitère dans le temps et ne reste que rarement un phénomène unique. J'en sais quelque chose, puisque à une certaine époque j'en faisais régulièrement, appelant cela " crise de spasmophilie". N'osant pas en parler, je suis restée dans le silence, gérant tant bien que mal ces crises et adaptant mon comportement. Evidemment, je me suis privée de beaucoup de choses à l'époque : sorties, voyages, spectacles...je trouvais toutes les excuses possibles; et lorsque j'acceptais une invitation au restaurant par exemple, je n'échappais que rarement à la crise. Très forte pour masquer et dissimuler le malaise, personne ne remarquait mon mal-être.

    Si les symptômes et les manifestations peuvent varier d'un individu à l'autre, on en retrouve certains dans toutes les crises de panique : accélération cardiaque, mains qui tremblent, sueurs, maux de ventres, vue brouillée, bourdonnement d'oreilles, du mal à respirer, autant de symptômes qui se manifestent pendant une crise de panique. Face au danger que le corps "détecte" celui-ci met en branle tout le système d'alerte  pour affronter le danger.

    Un système en fait très efficace, voire trop, pour un danger qui en fait n'en est pas vraiment un. Je compare souvent cela à un thermostat qui serait mal réglé. Le système d'alerte qui nous prépare à fuir ou à affronter un danger comme une guerre, un accident, une attaque, n'a plus aucun intérêt et se trouve même disproportionné, lorsqu'il s'agit d'affronter une foule, un supermarché, ou encore un trajet en voiture.

    Alors évidemment, il est nécessaire d'aller voir ce qui se cache derrière cette angoisse là, cette phobie sociale pour ne parler que de celle-là, mais en parallèle, il est primordial de pouvoir reprendre le contrôle de son corps afin de ne plus avoir " peur de la peur".

    J'aurais tant aimé connaître les techniques de sophro-relaxation lorsque j'étais jeune. Cela m'aurait permis de gagner du temps dans ma guérison et de me sortir bien plus vite de ce piège. Le conseil que je donne à tout ceux qui sont confrontés à ces crises, c'est de prendre cela en main le plus vite possible. Car plus la peur s'ancre, plus il est difficile de déconditionner le cerveau et les réflexes.

    Je le vois bien en consultation, dès la première séance, vous pourrez aller mieux. Reprendre le contrôle de votre corps, ne plus avoir peur de vous même, ni d'affronter les situations "anxiogènes". La soprhothérapie telle que je la pratique, vous permettra de reprendre le contrôle de vous même et d'avoir confiance en vos capacités.

    Sérieusement, n'ayez pas peur d'affronter cette difficulté, de nombreuses personnes vivent la même chose, sans oser en parler.

    N'hésitez pas à me contacter pour vous lancer dans cette aventure. Ne vous croyez pas condamné à souffrir en silence. En attendant, voici un petit exercice, pour vous aider à gérer une crise :


    Dès que vous sentez les symptômes apparaître :
    1 : Prenez conscience de vos points d'appuis : le dos sur votre chaise si vous êtes assis, les mains sur vos cuisses, sinon les pieds bien ancrés au sol. Essayez de vous centrer sur le contact de vos vêtements sur la peau, les bijoux que vous sentez, le poids de votre montre sur votre poignet...
    2 : Posez une main sur votre ventre et l'autre sur votre poitrine. L'idéal étant d'être assis, du moins au début c'est plus facile.
    3- Inspirez sur 3 temps : 1, je gonfle le ventre ( ma main se lève), 2 je gonfle la poitrine et 3 je remplis tous les poumons et mes épaules se lèvent.
    4- Vous pouvez effectuer une légère rétention et enfin expirez tout l'air des poumons tout doucement. Il faut que votre expiration dure le double de temps. Pour ne pas expulser tout l'air trop vite, il suffit d'ouvrir à peine la bouche.

    Et puis recommencez autant de fois qu'il faut pour vous calmer.
    Cette respiration active le système parasympathique qui va réguler votre système nerveux sympathique et permettre de faire disparaître peu à peu tous vos symptômes.

    C'est à force de répétition et en travaillant plusieurs exercices avec un professionnel, que à peu, les crises auront moins de prises sur vous. Vous sentant en confiance, vous saurez que vous pouvez maîtriser et contrôler votre corps. Une fois ce constat dressé, vous aurez moins d'appréhension en cas de crise, puisque vous savez que vous maîtriser la situation. Peu à peu, les crises s'espaceront pour disparaître.

    A très vite !

     

     

  • Olivier Revol à Bordeaux pour évoquer les difficultés d'apprentissage des enfants à haut potentiel

    Bonjour à tous !

    Parce que les enfants et adultes à haut potentiel est un sujet qui me touche particulièrement, je tenais à vous faire part de la venue à Bordeaux d'Olivier Revol, pédopsychiatre de renom. Ce dernier vient donc assister et animer un colloque le 5 octobre prochain, organisé par l'AFEP ( Association française des enfants précoces dont je suis bénévole pour la Gironde) aux côtés du médecin Alain Pouhet, également formateur en neuropsychologie infantile. Un colloque qui sera consacré aux troubles de l'apprentissage.

    Je vous invite à vous rendre sur le site de l'AFEP pour vous inscrire. Dans son dernier livre consacré aux HP ou plutôt Philo-cognitifs comme il les appelle, Olivier Revol évoque les différents outils à la disposition des adultes et enfants à haut-potentiel pour les aider à gérer au mieux leur singularité. Evidementla sophrologie en fait partie. D'ailleurs, n'hésitez pas à me contacter si vous souhaitez bénéficier deséances pour vous ou votre enfant !

    Hppp

  • J'adoooore la rentrée !

    Rentree 1Oui j'adoore la rentrée. Et ce n'est pas nouveau. Toute petite déjà, je kiffais cette période de l'année durant laquelle je me laisser aller à envisager le meilleur pour les mois à venir. Mon nouvel agenda en poche, mes cahiers tout neufs, et je me voyais déjà, pas en haut de l'affiche mais en tête de classe. Un instant de grâce, une période riche en bonnes résolutions.

    Si aujourd'hui, j'ai bien conscience qu'il n'y a pas de bons ou mauvais moments pour changer les choses,  j'ai gardé cette petite once d'espoir pour une année meilleure à peine septembre pointant le bout de son nez. D'ailleurs dans ma tête, les années sont toujours structurées sur le calendrier scolaire. Comme tous les ans, j'ai pris le temps de me choisir un nouvel agenda. C'est un moment très important pour moi, une sorte de rituel qui me permet de visualiser le meilleur à venir.

    Mais cette année, peu importe les aléas, j'ai pris une grande décision. Celle de penser à moi. Vraiment. Un projet dont j'ai déjà semé quelques graines au printemps et que je compte bien poursuivre. Evidemment, je ne vous laisse pas tomber, car mon bien-être passe aussi par cette nécessité de donner du sens à mes actions et donner du sens à ma vie. Et quoi de mieux pour cela, que de partager avec ceux qui nous entoure. Que l'on partage du savoir, des fous rires, on savoir-faire, des initatives, des idées, le tout étant de partager et de transmettre.

    Je vous invite à faire de même, en vous autorisant à penser à vous. Quand je dis vous, je ne parle pas juste de vous rendre chez le coiffeur pour changer de coupe, mais je parle de votre intériorité, de qui vous êtes. De ce que vous pensez et ce que vous ressentez. Etes vous en accord avec vous même, avec votre vie, votre existence, vos échanges relationnels ?

    Cette année encore je poursuis mescoachings individuels avec trois formules au choix pour entendre ma douce voix,  mes ateliers, les formations pour dévelloper son intuition, sans oublier les soirées Intuitions qui nous permettent de nous retrouver en toute simplicité, mais avec une réelle sincérité. Comme les autres années, vous pouvez me contactez si vous souhaitez organiser une conférence ouune formation en petit groupe. Je me déplace partout en France avec un grand plaisir.

    Je vous souhaite une magnifique année pleine de surprises,

    Et un bon premier trimestre :)

     

     

  • Tous magnétiseurs ? Plongez-vous dans Magnétique et découvrez les pouvoirs de votre pensée !

    Magnetique

    Bonjour à tous

    Ceux qui sont abonnés à mon compte savent que je préparais un article pour la revue Inexploré sur Magnétique, un livre du comédien Bernard Blancan. Finalement, le sujet ne semble pas avoir autant séduit que prévu alors j'ai décidé de tout de même vous parler de cet ouvrage. A ce titre Bernard Blancan a pris le temps de répondre à mes quelques questions et c'est donc avec plaisir que j'ai décidé de le publier ici.

    Pour être honnête, j'ai découvert Bernard Blancan grâce à mon mari, qui il y a plusieurs années m'a offert l'un de ses livres intitulé Si j'étais guerrisseur. Un livre percutant qui m'a ensuite poussé à découvrir l'acteur de talent. A 60 ans, ce natif du sud-ouest peut se vanter ( même si il ne le fait pas) d'avoir une belle carrière, ponctuée de moments de grâce, à l'image de cette année 2006 lorsqu'il a reçu à Cannes un pris d'interprétation pour le film Indigènes, aux côtés de Sami Bouajila, Roschdy Zem, Samy Naceri et Jamel Debbouze.

    Depuis il a enchaîné les rôles au cinéma mais aussi à la télé, avec entre autre le personnage d'Anselme dans la série Un Village français. Une vie face aux caméras, mais aussi derrière, puisque Bernard Blancan est aussi réalisateur.

    Ce que j'apprécie chez cet homme, en dehors de son talent, c'est non seulement sa plume, mais aussi ses convictions, sa détermination et son authenticité. C'est donc tout naturellement que je suis entrée en contact avec lui grâce à la magie des réseaux sociaux, participant même à l'une de ses expériences sur les oranges. Voilà, venons-en aux oranges et autres agrumes. Car si comme vous le savez je pense que nous sommes tous intuitifs et prédisposés à pouvoir prévoir ou savoir ce qui va nous arriver à l'instar de nombreux voyants, Bernard Blancan lui pense que nous avons tous la capacité d'agir sur la matière avec nos pensées. Une conviction qui l'a poussé à entreprendre toute une série d'expériences expliquées dans Magnétique.

    Dans votre livre magnétique, vous décrivez vos nombreuses expérimentations afin de démontrer le pouvoir de la pensée sur la matière. Pourquoi vouloir absolument apporter cette preuve " scientifique" ?

    N’étant pas scientifique, je ne peux apporter de preuve scientifique. J’espère juste éveiller la curiosité éventuelle de quelque scientifique pour pencher sur la question. Mais au-delà, montrer que ça existe, que c’est possible, c’est peut-être participer à la prise de conscience que nos pensées ne sont pas anodines. C’est ouvrir aussi l’idée que nos perceptions et nos moyens d’envoyer des informations ne se limitent pas à ce que l’on connait scientifiquement.

    Selon vous, tout le monde aurait la possibilité d'agir sur la matière par sa simple pensée. Ce serait donc une faculté ordinaire que certains cultiveraient plus que d'autres. Il n'y a donc pas selon vous de personnes dotées d'un don de magnétiseur ou de guerrisseur ?

    En effet, je pense que nous avons tous ces capacités, au même titre que les guérisseurs. Seulement, certains les développent, s’y entrainent, quand d’autres n’y voient aucun intérêt ou, tout simplement, sont convaincus que tout cela n’existe pas. Pour pratiquer, il faut d’abord accepter que c’est possible. C’est un pas énorme.

     

    J'imagine que les critiques sur vos travaux ne doivent pas être rares. Qui sont les plus virulents, les sceptiques du quotidien ou bien les professionnels du secteur des médecines parallèles et autres disciplines énergétiques ?

    Non, je n’ai pas de critiques sur mes travaux, à part de quelques parapsychologues partisans d’études scientifiques rigoureuses. Ceux qui pratiquent des médecines énergétiques sont forcément ouverts à mon approche. On ne sait pas vraiment ce qui agit dans ce domaine. Selon ses croyances, chacun parlera avec son vocabulaire et la culture ou la croyance auxquelles il se réfère. Mais on parle tous de la même chose. Ce ne sont que les mots qui changent. Après, la critique s’exprime aussi par le silence. J’aborde ici des sujets qui dérangent car liés aux superstitions et aux croyances. Nous avons eu beaucoup de mal (c’est peu dire) à obtenir des articles de presse. Sujet assez tabou.

     

    Encouragez-vous les gens à tester la force de leurs pensées et de leur esprit ?

    Bien sûr, c’est pour cela que j’écris. Je ne vois aucun intérêt à découvrir et tester ces capacités si c’est pour les garder jalousement et les tenir secrètes. 

    Quel regard portez-vous sur les nombreuses formations de magnétiseurs, de clairvoyant et autres disciplines ?

    Tant que ces formations ne sont pas des gouffres financiers pour les participants, je n’ai aucune objection devant ces formations. Il peut y avoir des dérives sectaires, évidemment, comme dans tout ce qui touche au religieux et à la spiritualité. C’est à dénoncer à chaque fois. 

     

    Vous évoquez le fait de pouvoir soulager et faire le bien grâce à la pensée et donc par extension de faire le mal avec d'autres pensées plus négatives. Cela rejoint l'idée de magie noire et d'envoutement non ?

    C’est souvent la crainte qui vient quand les gens découvrent ces capacités que j’avance. D’une part, ceux qui admettent mes hypothèses ont vite compris que, par la pensée, il est facile de se prémunir d’attaques extérieures. Pour ce qui est de la magie noire, je n’y touche évidemment pas, je la condamne mais, en même temps, je n’y crois pas, d’une certaine manière. D’un point de vue psychanalytique, ceux qui y croient sont des victimes potentielles, voire même imaginaires. Quant à ceux qui la pratiquent, leur culpabilité (ou autre) leur apporte à chaque fois des effets boomerang. Je ne vois pas bien qui peut encore s’y risquer.

     

    Dans votre vie, y-a-t-il une place pour une autre croyance plus spirituelle, relevant du monde invisible ? ( Guide, ange, communication avec l'au-delà...)

    Mes croyances spirituelles, elles m’appartiennent et ne veux à aucun moment les partager publiquement. En revanche, je peux préciser que je ne m’intéresse pas à la communication avec l’au-delà, ayant suffisament à faire avec les vivants. Je n’ai pas de guide ni ne dialogue avec un ange. Je reste ouvert à toutes éventualités, je peux puiser ici ou là selon les moments, mais sans m’installer dans une croyance définitive en dehors de celle qui s’appuie sur des faits.

     

    Si j'ai bien compris, toute action magnétique serait rendue possible grâce à l'eau contenu dans les fruits ou dans les corps ?

    Et l’imaginaire. Mais l’eau est en effet un élément très étrange que je soupçonne de véhiculer des tas d’informations de l’ordre de l’invisible. Pourquoi pas une forme de conscience. 

     

    Dans votre métier d'acteur vous parle-t-on de vos livres et de cette "autre vie" ?

    Je n’en fait ni la publicité, ni un secret. Je vie avec et les gens qui me connaissent ne voient aucun problème. Sans doute une grande partie me juge-t-elle un peu allumé. Ça ne me gène pas. 

     

    Voilà, j'espère avoir suscité votre curiosité. Et en attendant le prochain film et le prochain livre du comédien, vous pouvez vous procurez Magnétique un peu partout en France dans les librairies mais aussi directment en cliquant ici !

     

     

  • Il n'est jamais trop tard pour....

    MontrebbbTout est dans le titre. Que vous ayez 20, 30, 40, 50 ou 70 ans, il n'est jamais trop tard pour vous lancer de nouveaux défis. Jusqu'à preuve du contraire, tant que vos neurones fonctionnent, vous êtes capable de tout entreprendre : " Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" dixit Mark Twain.

    Si pour vous convaincre, il vous faut des exemples, regardez Stan Lee le père des héros Marvel qui a attendu d'avoir presque atteint 40 ans pour écrire les 4 fantastiques. Ou encore Marcel Proust qui a débuté l'écriture de Un amour de Swann à 42 ans. Dans un autre genre Andrea Bocelli qui était avocat jusqu'à l'âge de 34 ans. Les exemples sont multiples et ne manquent pas, certainement même autour de vous. Peut-être connaissez-vous des proches qui eux aussi ont décidé de se lancer de nouveaux défis et ce en dépit de leur âge ou de ce qu'on pourrait penser d'eux.

    Alors oui, il n'est jamais trop tard, pour par exemple, décider d'aller voir un psychologue et affronter ses démons, ou encore pour demander pardon à quelqu'un que l'on a blessé, volontairement ou pas. Il n'est jamais trop tard pour changer de femme ou de mari si l'amour n'est plus là. Il n'est jamais trop tard, pour reprendre ses études, changer de métier et ce malgré les difficultés. Plasticité cérébrale à l'appui, vous pouvez vous lancer dans des apprentissages à n'importe quel âge. Il n'est jamais trop tard pour vaincre vos phobies, ou encore pour déclarer votre flamme à l'homme ou la femme de votre vie. Il n'est jamais trop tard pour partir en voyage, ou vous lancer dans ce sport qui vous fait rêver depuis tant d'années. Il n'est jamais trop tard pour oser parler de vous sans vous cacher devant un sourire de façade, il n'est jamais trop tard pour dire que vous allez mal ou bien.

    Il n'est jamais trop tard, non jamais et cela jusqu'à votre dernier souffle. A ce moment-là en effet, vous pourrez considérer qu'il est temps de passer à autre chose. Alors pour ne pas être subrmergé par une vague de regrets, je vous invite à oser vous lancer les défis que vous méritez.