Blog

  • Devenir soi, malgré les autres ....

    Tigre"L'enfer c'est les autres" écrivait Sartre. Loin de moi l'idée de publier un post rejettant et dénigrant les relations humaines et sociales. Bien au contraire. D'une manière globale, je crois que je peux affirmer que j'aime les gens ainsi que tous les êtres vivants. J'aime les gens, et j'aime surtout ce qu'ils peuvent devenir. Car de toute évidence, nous sommes seulement une petite partie de nous mêmes. En effet, durant toute une partie de notre vie, nous sommes élevés et éduqués par nos parents, nos familles, nos professeurs, puis considérés et rejettés par nos amis, nos collègues, nos voisins. Et même si cela se déroule sans gros drame de l'existence, nous portons en nous des souffrances et des blessures, parfois silencieuses, et dont certaines ne nous appartiennent même pas.

    Mais peu importe. Il nous faut faire avec. Et selon moi tout l'enjeu de l'existence consiste à se trouver soi-même. Savoir qui nous sommes, ce que nous voulons, ce que nous portons en nous et ce qui va nous permettre de nous réaliser. Evidemment, dans nos sociétés, rien n'est fait pour le réaliser. Du moins presque rien. Tout le temps que nous passons avec les autres, tous les instants que nous vivons non connectés à nous même, mais accaparés par le superflu nous empêche d'être nous même et de nous trouver.

    Plus le temps passe et plus le temps que nous passons connecté avec nous même se réduit. Je ne parle pas forcémment ici de passer des heures à méditer, mais d'être centré sur soi, y compris dans une activité à laquelle on s'adonne. D'être avec soi en conscience. Impossible d'entendre le murmure de notre âme dans un brouhaha permanent. Impossible d'être à l'écoute de ses intuitions, si notre cerveau est accaparé par des questionnements incessants et bien souvent sans intéret.

    La plupart du temps, les personnes qui viennent me consulter cherchent des réponses, qu'ils ont souvent au fond d'eux-même. Impossible pourtant d'y accéder, tant les obstacles sont nombreux. Vous voyez, c'est comme un chemin de montagne qui serpente et dont l'accès serait coupé par un éboulement. Et bien toutes ces pierres qui vous empêchent de passer, c'est vous qui les avez placées à un instant donné et il ne tient qu'à vous de les retirer une à par une.  Mais bien-sûr, dela demande des efforts et parfois un coup de pouce extérieur ( Coach, thérapeute...médium..ou autre)

    "La difficulté de la vie, ce n'est pas de vivre avec les autres, c'est de parvenir à devenir pleinement soi et ce, malgré les autres".

    Alors non seulement, il faut apprendre à vivre avec soi-même. A ce centrer, s'écouter, voir la réalité en face, accepter ses failles et ses forces, mais en plus il faut considérer les autres pour ce qu'ils sont. Des semblables qui peuvent nous éclairer sur nous-mêmes et nous faire prendre conscience de qui nous sommes. Mais pas la peine de vivre à travers eux ni à travers leurs désirs.  Les autres ne vous rendront pas heureux, c'est une illusion. En revanche, si vous trouvez le chemin d'accès à une sorte de bonheur, du moins de sérenité, vous pourrez partager des instants de plaisir avec eux ( en espérant qu'ils en soient un peu près au même stade que vous niveau cheminement personnel, car sinon évidemment vous vous sentirez un peu seul et étranger).

    Alors pour toux ceux qui ont besoin d'un coup de pouce pour les aider à avancer sur leur sentier de montagne et voire ce qui se passe malgré les pierres qui vous cachent la vue, n'hésitez pas à me contacter directement pour un coaching intuitif sur mesure !

     

    Bonne journée à vous

  • La sophro, bulle d'oxygène pour les malades atteints de cancer

    G_zenattitude.jpg

    Chaque année, 350 000 personnes apprennent qu'elles ont un cancer. Un choc pour l'esprit, pour le corps et un profond sentiment d'angoisse qui peut alors s'installer subitement. Si la sophrologie est un très bon outil dans la prise en charge de la douleur, elle devient un allié de taille lorsque la maladie grave s'empare de nos vies. Il y a quelques semaines, l'une de mes clientes a appris qu'elle souffrait d'un cancer. Déjà habituée à pratiquer la sophrologie, elle poursuit ses séances avec régularité. Certes la sophrologie ne soigne pas, mais elle permet de mieux supporter l'angoisse et la pénibilité des traitements.

    Un support de taille pour ces patients qui voient leur vie rythmée par les rdv médicaux contraignants. Grâce aux exercices physiques, à la respiration et la visualisation, les séances de sophrologie vont aussi permettre aux malades de renforcer leur vitalité et de booster leurs capacités naturelles pour aider à combattre leur ennemi. La sophrologie permet de renforcer la confiance. Confiance en soi, confiance envers les traitements et les médecins.

    En sophrologie, on travaille aussi sur le Ici et Maintenant. Accepter la réalité, c'est un pas essentiel pour pouvoir se battre de toutes ses forces et se donner les moyens d'atteindre ses objectifs.

    Et puis un rendez-vous régulier avec votre sophrologue, permet aussi de parler et d'échanger. De verbaliser ses craintes et ses inquiétudes en toute liberté. Une bulle d'air au combien salvatrice.

     

    N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au 06 23 52 12 12.  A noter que je me déplace aussi à domicile.

     

  • L'intuition, une faculté ordinaire...ou pas !

    Point interr

    " Quelle chance vous avez d'avoir ce don ! " Pas plus tard que cette semaine, l'une de mes clientes me remerciant pour mes services, m'a également fait part de son avis concernant l'intuition : " Moi je n'ai pas d'intution" m'a-t-elle lancé. Evidemment c'est faux. Car comme je me répète souvent, l'intution est commune à tous les êtres humains. Il s'agit d'une faculté nichée dans l'hémisphère droit de notre cerveau, juste à côté de la créativité et de l'imagination. Alors évidemment cette faculté est plus ou moins présente en chacun de nous et plus ou moins développée, au même titre que d'autres facultés de notre cerveau. Comme l'expliquait  la neurologue Régine Zékri-Hurstel sur le site de Psychologies, " il s’agit pour une bonne part d’informations sensorielles captées par notre cerveau mais qui ne parviennent pas à notre conscience. C’est pourquoi beaucoup de neuroscientifiques nomment l’intuition “inconscient d’adaptation”. Notre cerveau arrive directement aux conclusions et nous fait prendre des décisions sans que nous ayons conscience des perceptions subliminales qui nous y ont conduits".

    Alors à partir de là et comme je vous y aide depuis quelques années à travers mes ateliers et mes formations, l'intuition se travaille et se développe grâce à de nombreux exercices. Travailler sur les états de consciences modifiées est l'un des exercices les plus utiles. Car c'est dans cet état de conscience modifié que nos intuitions sont finalement les plus subtiles, car non parasitées par la rationnalité de notre cerveau gauche. Et puis dans cet état de conscience modifié, il devient aussi plus facile de capter des indications venues d'ailleurs. Quand je dis " ailleurs", j'aborde une notion plus spirituelle de la question.

    Car si il est question de cette intelligence intuitive, il est aussi question pour moi d'être aussi guidée dans les informations que je donne. Et lors de mes consultations je me sers de ces deux formes d'intuitions. D'un côté ce que mon cerveau perçoit et pressent mais aussi ce que vos guides ou les miens vont me donner comme indications pour votre évolution. Les informations me parviennent de la même façon, c'est à dire en s'imposant à moi, mais pas sous la même forme, mais ça ne change rien pour vous, c'est juste que je traite l'information différement :)

    Tout ça pour dire, que l'on peut être intuitif sans être spirituel et que l'on peut être spirituel sans être vraiment intuitif. Et puis on peut être les deux à la fois ! C'est à mon avis pour cela que certains médiums par exemple sont capables de capter les messages des défunts, sans pour autant être très intuitif. Dans tous les cas, je vous invite à booster cette intelligence intuitive en reveillant cette partie droite de votre cerveau avec des exercices adaptées. Et puis pour ceux qui ont un attrait pour l'ésotérisme , vous pouvez opter pour un support afin de canaliser ces intuitions et d'en capter d'autres,un peu pus lointaines...

  • A tous les parents dont les enfants souffrent d'anxiété

    statue-1.jpgLes enfants sont doués. Mais si ils savent à a perfection dissimuler leurs problèmes en affichant un sourire de façade, bien souvent leur corps parle tout seul. La semaine dernière, je rentrais de l'école avec mes deux enfants. A quelques mètres devant moi, j'ai aperçu une adolescente, accrochée à un mur, courbée, la tête en avant. Elle grimaçait et j'ai d'abord cru qu'elle pleurait. En me rapprochant, j'ai bien perçu que quelque choses n'allait pas. Je lui ai alors demandé quel était son problème. Coeur qui bat trop fort, envie de vomir, vertiges,sueurs....une belle crise d'angoisse en pleine rue. Je lui ai alors donné quelques conseils de respiration pour l'aider à récupérer et à reprendre le contrôle de son corps.

    Puis j'ai entamé la discussion. Je ne voulais pas la laisser repartir comme ça. En fait tous les soirs, au moment de prendre le bus pour rentrer chez elle, l'adolescente était prise de ce genre de crise. Je lui ai demandé si elle en avait parlé à sa mère. Réponse : " Oui, elle m'a dit que ça passerait". De toute évidence, cela ne passe pas. N'ayant pas de voiture, je ui ai proposé de rester avec elle si elle voulait appeler sa maman. Cette dernière ne répondant pas, la jeune fille se décidait à tout de même prendre son bus. Je lui ai expliqué que je lui avais donné des exercices de sophrologie et que cette méthode pouvait l'aider si elle le souhaitait. Je l'ai invité à en reparler à sa maman et à m'appeler une fois arrivée chez elle. Ce qu'elle a fait.

    J'espère que depuis, sa maman a considéré le malaise de sa fille. Je l'espère car trop d'enfants et d'adolescents souffrent en silence et tentent de gérer leur stress et leur anxiété seuls dans leur coin. Il ne s'agît pas de dramatiser, car bien souvent les choses rentrent vite dans l'ordre, mais de ne pas faire comme si tout allait bien, car ce n'est pas le cas.

    En tant que parent, proposer à son enfant dessolutions pour gérer son corps et ses émotions, c'est lui donner une chance d'affronter les obstacles qui se présenteront tôt ou tard dans son existence. C'est lui donner la confiance nécessaire et lui faire comprendre qu'il peut demander de l'aide.

    Alors peu importe son âge, mais si votre enfant a souvent mal au ventre, si il sort de table précipitament, si il a des nausées, si au contraire il parle beaucoup et beaucoup sans raison apparente, si il dort mal, si il met du temps à s'endormir, si dans ses yeux vous sentez qu'il vous ment en disant "tout va bien" si il évite certaines situations sans raison, inventant des prétextes, ne faites pas semblant vous aussi que tout va bien. Et si parfois les choses peuvent s'arranger d'elles-mêmes, il est recommandé de faire appel à un tiers pour trouver des solutions adaptées.

    Si vous avez des doutes ou des questions, n'hésitez pas à me conatcter !

  • Le message est passé !

    NetworkerBonsoir à tous,

    Je vous avais promis un petit debriefing suite à ma participation à la journée Rencontre des praticiens du bien-être à Bordeaux. Organisée par Carmen Jean-Baptiste, cette journée a été l'occasion pour plus de 70 professionnels du bien-être de se rencontrer et d'échanger sur leurs différentes pratiques. Des réflexogues, des naturopathes, des ostéopathes, ou encore des sophrologues venus pour certains de loin, mais heureux de partager une journée ensemble.

    Comme un défi que je m'étais lancé à moi-même il y a de cela quelques mois, j'ai souhaité intervenir et prendre la parole pour partager l'une des facettes de mon métier. Ainsi j'ai évoqué l'un de mes thèmes préférés, à savoir L'intuition et plus particulièrement l'idée que nous sommes tous en mesure de développer cette intuition, à condition de nous mettre un peu au travail et d'accepter de se centrer sur soi.

    J'ai en quelques minutes partagé mes réflexions sur le sujet, fruits de mes recherches et de mes expériences, sans oublier de proposer des pistes de travail qui me semblent essentielles, celles qui sont abordées et développées durant les stages et ateliers.

    Une intervention qui m'a littéralement boostée, renforçant encore un peu plus ma confiance personnelle et mes convictions les plus profondes. Depuis, beaucoup de praticiens présents m'ont fait part de réflexions positives, preuve que mon message, à la fois clair et authentique est bien passé ce jour-là.

    Alors si j'ai un conseil à vous donner, c'est celui d'oser prendre des décisions, d'oser vous affirmer, d'oser passer à l'acte, d'oser vous dévoiler....

     

     

     

     

     

  • Stage Intuition : Pour qui ? Pourquoi ?

    Bonjour à tous et à toutes

    Pourquoi un stage intitulé Intuition ? Tout simplement pour transmettre et initier les personnes qui le souhaitent à une méthode unique de coaching intuitif, qui leur permettra de s'enrichir personnellement ainsi que professionnellement, pour celles déjà installées et évoluant dans lesecteur du bien-être et de la spiritualité.

    Un stage d'une journée, durant lequel, je vous transmettrai mon savoir concernant l'intuition et comment la développer. Certes nous avons tous cette faculté en nous, reste à connaître les astruces et les méthodes pour lui permettre de nous guider au quotidien.

    Et puis dans ce stage, placé sous le signe de l'échange et du partage, je vous expliquerai de quelle manière vous pouvez sublimer ces intuitions à travers un support. Le tarot de marseille est un outil de base sur lequel nous travaillerons. Je vous apprendrai à décoder son langage subtil et surtout je vous donnerai les clés pour vous permettre de vous approprier votre support. Evidemment, il sera possible pour ceux qui le souhaitent de venir avec d'autres oracles ou d'autres supports.

    Nous travaillerons également en binôme, pour mieux s'entraîner et s'exercer dans la bonne humeur.

    Pour résumer, à l'issue de ce stage de Niveau 1, vous repartirez avec une base de travail et d'entraînement solide. Des clés pour prendre votre vie et votre destin en main. Sans oublier des supports écrits pour ne rien perdre de ce qui s'est dit et surtout la possibilité de rester en lien avec moi. Vous aurez aussi accès au stage de Niveau 2 pour vous perfectionner si vous le souhaitez et travailler plus en profondeur la médiumnité. Entre les sessions, je suis à votre disposition pour vous donner les conseils nécessaires pour votre évolution.

    Ce stage est ouvert à tous. Il convient aussi bien au particulier qui souhaite s'initier et s'enrichir spirituellement, qu'au praticien en bien-être ( Réflexologue, sophrologue, fleurs de Bach, Reiki, énergéticien...) qui ambitionne d'enrichir sa pratique thérapeutique et d'ajouter une corde à son arc.

    OBJECTIFS DU STAGE :

    -Booster vos intuitions

    -Calmer votre mental

    -Canaliser votre énergie

    -Apprendre à manier un support

    -Découvrir le tarot de Marseille et l'oracle de Belline

    -S'entraîner et échanger avec d'autres stagiaires

    -Avoir des conseils personnalisés pour développer vos intuitions et vos ressentis

    -Inclure la métode dans votre pratique thérapeutique en devenant praticien intuitif

    -Découvrir un autre visage de la voyance

    -Envisager l'année 2019 avec optimisme et des projets plein la tête !!!

     

    Si vous avez besoin d'informations, n'hésitez pas à me contacter pour en parler avec moi. Le coût de cette journée de stage est de 100 euros tout compris ( Support pédagogique et pause déjeuner du midi). 

    Pour réserver, contactez-moi directement au 06 23 52 12 12. Un accompte de 50 euros est demandé pour bloquer votre place. Le reste du paiement se fait le jour du stage

    Attention, les places sont limitées pour cette première session du DIMANCHE 9 DECEMBRE qui se déroule à Bordeaux-Le Bouscat ! Ne tardez pas !

     

    Photo stage 1

  • Soyez le soleil de votre vie !

    Soleil 1

    Bonjour à tous,

    Vous avez remarqué comme on se sent bien quand le soleil brille. Physiquement déjà et surtout psychologiquement. Alors quand les jours baissent, que le soleil prend ses quartiers d'hiver, certains d'entre nous commencent à déprimer sévère. Or, je pense que la seule manière de rester positif en attendant un cycle nouveau, c'est de devenir ce soleil. D'incarner cette énergie et cette force, dont nous avons tant besoin pour mettre en route nos projets. Prendre conscience que même derrière les nuages de l'automne ou de l'hiver, le soleil est là et qu'il suffit de s'y connecter pour le sublimer. Bizarre ? Peut-être, mais je crois que ça vaut le coup d'essayer. Ajouter à cela quelques bonnes visualisations, histoire de se booster et hop nous voilà armés pour l'année.

    Car, à mon humble avis, cette saison et cette année 2019 va être propice pour beaucoup d'entre vous aux changements. Je l'observe déjà en consultations avec mes coachés, les mois qui viennent vont être rock'n roll. Ceux qui ont mis en place des choses l'an dernier, vont enfin pouvoir profiter et savourer les résultats. C'est comme si les messages à l'univers avaient enfin trouvé leur chemin dans la galaxie. Et puis il y a ceux qui ont longtemps butté sur les mêmes obstacles avant d'enfin trouver la bonne clé et d'incarner le changement.

    Pour ma part, je poursuis mon aventure. Cette année débute avec beaucoup de projets. L'ouverture de cours de Sophro-relaxation au Bouscat à côté de Bordeaux, une intervention pour booster les compétences des bridgeurs de l'association AGIR le 11 septembre prochain, des ateliers pour aider ceux qui le souhaitent à développer leurs intuitions et leur médiumnité, un ouvrage en cours d'écriture, une conférence intitulée "La sophrologie porte-ouverte pour développer ses intuitions" qui se déroulera à Bordeaux en octobre et la parution prochaine d'un nouvel article dans la revue Inexploree qui parlera d'une nouvelle thérapie que j'avais déjà évoqué sur mon blog. A côté de tous ces projets, il y a vous, qui me lisez, vous qui me faites confiance, chaque jour un peu plus lors des consulations de coaching intuitif et qui me donnez l'envie d'avancer.

  • Lâchez-prise pour booster vos intuitions

    statue-1.jpgBonjour à tous

    Bien souvent, on me demande comment les intuitions se développent et de quelle manière les renforcer Je pense que pour être intuitif et pertinent dans ses intuitions ou ses prédictions, il faut avoir en amont beaucoup travaillé sur soi. Il faut être serein, détaché et libéré de ses peurs. Un véritable travail de fond qui explique la rareté des bons professionnels de la voyance, inspirés et inspirants.

    Alors parmi la multitude de conseils à prodiguer, l'un essentiel étant celui sur le lâcher-prise, je vous livre ici mon avis sur le sujet.

    Combien de thérapeutes, de coachs, de voyants ou d'amis vous ont dit ça. "Mais enfin lâches-prise". Ben oui tiens, c'est tellement facile à dire et si dur à réaliser. Et pourtant. Ce qui nous empêche de lâcher-prise, c'est nous, tout simplement, notre égo, nos certitudes et nos attachements. Notre résistance aux choses. Nous ne voulons pas céder. Un peu comme dans une dispute avec votre conjoint. Vous savez qu'il faudrait vous arrêter, stopper la discussion, arrêter l'escalade verbale et pourtant non, vous continuez. Pas question de lâcher l'affaire. Pourtant ce serait facile, il suffit de le décider, d'accepter.

    Et bien pour une pensée, c'est la même chose. Imaginez-vous avec un objet dans la main. Serrez fort cet objet, très fort. Et enfin, lâchez-le. Sentez le relâchement, sentez la détente. Accueillez les sensations. Maintenant, pensez à quelque chose qui vous agace, quelque chose que vous ruminez. Pensez-y fort. Et maintenant, lâchez l'idée, comme vous avez lâché l'objet. Acceptez d'y renoncer, maintenant, laissez l'idée s'échapper.

    Et puis pour lâcher prise, il est nécessaire d'être convaincue que tout ce qui vous arrive est forcément le meilleur pour vous. Que la vie, l'existence sont incroyablement bien faite et que dans cette vie que vous avez choisi, chaque chose est à sa place. Evidemment cette conception repose sur une autre croyance, celle qui consiste à penser que nous choissisons notre vie avant incarnation. Sorti de ce cadre, obtenir le lâcher prise est plus compliqué, puisque chaque obstacle, chaque problème pourra être vécu comme une injustice. Se battre contre les autres, s'opposer en permanence n'amène que tensions et colères.

    Il est évidemment impossible de progresser dans un apprentissage ou de formuler une pensée, si votre esprit est embrumé et soumis à la colère. En revanche dans le calme et le détachement il devient possible de se placer en observateur. Observer le monde qui nous entoure, sans forcément s'y inclure. Cessez de prêtez attention à tout ce qui n'est pas positif. Lorsque vous regarder la télé, attendant votre émission favorite et qu'un tunnel de pub arrive, vous avez trois solutions. Les regarder de manière automatique, critiquant au final soit le contenu ou encore les acteurs, changer de chaîne en vous mettant alors une nouvelle fois dans une posture passive ou bien vous lever et en profiter pour faire quelque chose pour vous. C'est évidemment cette posture qui semble la plus utile. Car non seulement vous ne vous infligez rien, mais en plus vous vous recentrez sur vous. Essayez d'adapter cette théorie dans votre quotidien. Faites ces exercices. Décidez de penser à vous et non à ce qui vous affecte. Vous verrez qu'il suffit de quelques jours pour changer de mécanique et se retrouver bien plus serein.

    Evidemment en contrepartie, vous pourrez vous sentir tellement détaché que beaucoup de choses n'auront plus d'importance pour vous. Il vous restera alors l'essentiel. J'aime répéter à mon fils, comme le dit le proverbe bouddhiste qu'il ne sert à rien de s'inquiéter  : " Si le problème a une solution, il ne sert à rien de s'inquiéter mais si il ny' a pas de solution, s'inquiéter ne changera rien." Ou encore comme l'a bien résumé Einstein : "Il n'y a pas de problème sans solution ou alors vous faites partie du problème".

    Evidemment lâcher prise ne signifie pas ne rien faire. Bien au contraire,il s'agit d'agir, d'oeuvrer chaque jour en vue de ses objectifs avec l'intime conviction que cela portera ses fruits. Etre persuadée et convaincue de sa propre réussite. En semant une graine, en l'arrosant et en lui donnant ce dont elle a besoin, la graine se transforme et le moment venu nous en récoltant les fruits. Trop de gens attendent sans agir, espérant que la magie opère sans rien entreprendre ou pas assez. Chaque jour, posez un acte en vue de votre objectif.  Il est absurde et même stupide d'imaginer qu'une prédiction se réalise si aucune action n'est menée en ce sens. Attendre qu'un évènement se réalise, attendre un changement sans avoir initier le moindre mouvement est une quête vouée à l'échec.

    Pour résumer, le lâcher prise, c'est l'art d'avoir confiance en ses actions.

     

     

     

  • Développement personnel : retrouver son bébé intérieur

    Bebe 2

     

    Bonjour à tous

    Aujourd'hui je souhaite partager avec vous l'une de mes récentes lectures. Comme je l'ai expliqué dans mes précédents articles pour aider ceux qui souhaitent devenirleur propre voyant et leur propre guide, il faut d'abord apprendre à se connaître, se libérer de ses peurs et de ses angoisses pour retrouver une certaine confiance en soi et une sérénité indispensable. Bien souvent, ce chemin nous emmène vers notre passé. Mais en général, cette retrospective personnelle s'arrête à l'enfance, occultant ainsi toute la période de la petite enfance, celle de notre vie de nourrisson, et même notre vie intra-utérine.

    Or, que savons nous de cette période ? Que savez-vous de votre histoire personnelle, celle qui a débuté avant notre venue au monde ? Que savez-vous du lien entre vous et votre mère; De ses attentes ? De son attitude à votre égard. Comme l'explique la psychologue Joanna Smith dans son ouvrage A la rencontre de son bébé intérieur, les récentes études en neurobiologie confirment que les manques affectifs et autres difficultés précoces comme les séparations, les mises en couveuses, les maltraitances ont un fort impact sur nos  capacités à réguler nos émotions une fois adulte, entachant au passage l'estime de soi.

    Mais la bonne nouvelle, reste la possibilité de réctifier ce shéma grâce à la plasticité cérébrale qui nous permet d'évoluer et d'apprenhender son histoire différement et ce peu importe notre âge.  En se replongeant dans son histoire, en se reconnectant au nourrisson que nous étions, en remontant le fil du temps, nous pourvons alors réparer et réconforter le petit être que nous étions. J'ai lu cet ouvrage avec passion, car au-delà de l'aspect scientifique, Joanna Smith nous invite à nous intérroger sur notre vécu et notre histoire, bien souvent passée sous silence. J'ai donc moi aussi remonté le fil du temps, en interrogeant ma mère sur notre histoire commune et celle de notre famille. Et même si fort heureusement nous n'avons pas tous de graves blessures à réparer, se rapprocher du bébé que l'on était est une formidable aventure que je vous conseille. Une saine lecture à découvrir également avant de devenir mère pour la première fois.

  • Votre enfant est stressé ou anxieux ? Voila le CD de relaxation qu'il lui faut

    Img 1135 1Bonjour à tous

    J'ai déjà parlé ici des enfants qui eux aussi étaient victimes du stress. Notre stress, celui que la société leur déverse dessus, celui de l'écolé, la pression des encadrants, des parents. Fatigués, sollicités à outrance, surstimulés par les écrans et les jeux, ou encore tellement assoifés de connaissances qu'ils ne parviennent pas à mettre leur esprit au repos...peu importe la cause, ils sont éreintés et parfois même pire, développant des phobies ou une anxiété chronique handicapante.

    Si le contact direct avec un sophrologue reste à mon sens, le meilleur moyen pour aider un enfant en souffrance à gérer son mental et ses tensions physiques, certains enfants ont juste besoin d'un peu de relaxation. En attendant que la sophro-relaxation entre dans toutes les écoles, il existe quelques bns livres pour aider les parents dépassés. Parmi eux, ce livre que je trouve vraiment bien fait et surtout très utile puisqu'il est accompagné d'un CD avec 15 méditations. Des séances de haute qualité, avec des exercices de sophrologie adaptés au monde l'enfant et dévoilés  par la voix douce et malicieuse de Sarah Giraudeau.

    Bref je recommande ce livre en tant que professionnelle et en tant que maman. Evidemment, il ne remplace pas les séances avec un sophrologue mais c'est une bonne approche et peut ainsi donner envie d'aller plus loin, surtout si votre enfant apprécie la méthode et souhaite la poursuivre pour l'aider dans son quotidien.

×