Blog

LA VOYANCE, NOUVEL OUTIL THERAPEUTIQUE

Bonjour à tous,

En attendant la parution d'un article me concernant qui explique ma conception de la voyance et la façon dont je l'utilise, j'ai souhaité prendre les devants. En effet, il est important d'apporter quelques explications aux termes que j'utilise ici : voyance, médium, thérapie etccc. Ces mots sont en effet largement utilisés, et souvent galvaudés.

Il y a autant de voyants différents, avec différentes manière de pratiquer, que de boulangers, de médecins, de pâtissiers, d'écrivains, de banquiers. Comme dans tous les métiers chacun a sa particularité, sa spécificité et c'est bien cela qui rend les choses intéressantes. Certains sont fins psychologues, d'autres très cashs, expéditifs, diplomates, délicats, arrogants etccc. Vous avez saisi le concept. Nous sommes tous complémentaires.

Et bien, je vais ici, vous exposer ma façon de faire et de voir les choses. Ma spcécificité.

Lorsque vous venez me consulter, je commence par dresser un état des lieux grâce à une lame de tarot et une coupe d'oracle.  Un ressenti du moment. Ce qu'il est nécéssaire que je sache. Cela peut être un événement récent ( séparation, dispute etcc), un événement très ancien mais ancré ( agression, violence, échec professionel, ruptures à répétition) ou encore vos aspirations (envie de changement, volonté de mutation, désir amoureux, bien-être psychologique).

Pour être claire je pose un "diagnostic" un état des lieux, à ce moment donné de votre vie. Ce ressenti me permet de savoir pourquoi vous venez me voir, de manière consciente ou non. Et à partir de là, je dois vous guider. En général, ce ressenti vous parle. " C'est tout à fait ça" me dite vous. Et nous commençons la consultation. Bien-sûr, je réponds à vos questions parfois très précises, cela fait parti du lot, mais je tente surtout de vous apporter les éléments dont vous avez besoin pour avancer sur votre chemin de vie.

Une personne qui répète sans cesse les même erreurs, une personne qui est dans une attente profonde, qui n'arrive pas à avancer vers ses objectifs, a certes besoin de savoir de quoi son avenir sera fait, mais surtout de conseils pour avancer sur ce chemin et parfois pour débloquer les choses. Sinon à quoi bon ? Je ne suis pas là pour vous dire juste " Dans trois mois, vous aurez une rencontre sérieuse". Je vous le dirai avec plaisir, mais je dois aussi vous donner le mode d'emploi " Dépasser votre manque de confiance en vous et en les hommes, ou encore ne cherchez pas la sécurité via un homme, créez votre propre sécurité".

Idem pour le travail, " Oui vous allez décrocher un emploi stable", mais aussi " Elargissez vos recherches, soyez prêts à vous déplacer ou vous former, c'est indispensable, orientez vous vers tel domaine... !".

Cette façon de réaliser mes voyances s'applique à tous les domaines ( amoureux, travail, santé). C'est souvent d'ailleurs pour cette raison que j'invite les personnes à se "connecter à elle même" se retrouver, apprendre à se connaître, prendre le temps, perdre du temps pour réaliser un travail sur soi, ses aspirations, ses objectifs. C'est en cela que le voyant, le médium est aussi un guide, un thérapeute. Il permet à l'autre d'avancer, de se questionner.

Pour schématiser encore plus, c'est comme si vous étiez dans une grotte obscure, vous savez qu'il y a des bouts de bois qui traînent, des crevasses, des chemins croisés et la sortie au bout. Et bien vous êtes dedans, mais moi j'ai une lampe torche et je vous donne des indications pour que vous avanciez le mieux possible et surtout sereinement, sans trop tomber. Parfois les obstacles sont difficiles, les dangers inévitables mais avoir auprès de soi, quelqu'un qui a une longueur d'avance et un petit ange pour lui souffler les astuces ça aide.

Et puis en tant que sophrologue, je vous invite évidemment à prendre conscience de toutes vos capacités. La sophrologie c'est l'harmonie du corps et de l'esprit. Je sens, je ressens et je pressens. Le calme mental, permet de ressentir de plus en plus les choses. Plus vous serez physiquement capable de vous maitriser, plus vous serez calme dans votre esprit, plus vos intuitions seront fortes et moins vous douterez de vos choix. C'est cela que j'appelle la sophrologie intuitive. Pour résumer cette méthode vous permettra de vous suffir à vous même ! Confiance, liberté, sérénité.

A la rentrée, prenez le temps de respirer

Bonjour à tous

Lors de ma dernière consultation, j'ai délivré le message suivant au consultant : " Acceptez enfin l'idée de perdre un peu de temps pour aller mieux".  Souvent, on souhaite que les choses aillent vite. On souhaite être dèjà dans le "plus tard" sans accepter le maintenant. Et pourtant l'instant présent à une utilité. Encore faut-il le savoir.Il faut prendre le temps. Faire une petite pause. Comme une parenthèse, une bulle de réflexion et de lâcher prise.

C'est ce que je vous invite à faire en cette rentrée. Prendre du temps pour vous. Le temps de regarder ce qui vous ennuie, ce qui vous empêche de vous sentir libre et serein,  ce qui vous gêne dans vos rapports avec les autres ; ce que vous souhaiteriez changer, ce que vous aimeriez améliorer. Prendre le temps de regarder en face vos difficultés pour enfin les affronter et les surmonter.

Ce n'est pas toujours évident, surtout seule. C'est pour cela que je vous invite à me consulter. Ensemble, nous prendrons le temps d'analyser votre situation. Prendre en considération vos objectifs, vos envies. Sophrologie, voyance, pnl, je me sers de tous les outils dont je dispose pour vous aider dans cette quête de liberté.

N'attends pas plus pour aller mieux, vous le meritez bien, non ?

A bientôt

Cécile

Chance ou malchance ?

Bonjour à tous

Pour commencer cette semaine, la dernière du mois de juin, je vous propose de découvrir ce petit conte qui nous parle de chance ou de malchance selon de quel point de vue on se place. En effet, il ne faut pas se fier à l'apparence des épreuves, car bien souvent d'un événement malheureux surgit une situation positive. Notre malchance peut faire la chance des autres et inversement. C'est un peu l'histoire du mec qui rate son avion et qui ainsi évite le pire lorsqu'il apprend le crash de ce même avion. "C'était pas son heure" dit-on dans ces cas-là.Ou encore le film " La chance de ma vie".

Tout ça pour dire, que rien, à mon sens n'est inutile en ce bas monde. Nos obstacles, nos freins, nos coups durs sont autant de moyens de se hisser là où nous devons être. Nos rencontres, nos expériences, ne sont jamais inutiles. Aucune rencontre n'est à négliger, même la plus brève. Peut-être vous souvenez-vous d'une personne ou d'une parole qui vous a poussé à changer ou à prendre des décisions, ou d'une ligne lue sur un blog...

Bonne lecture et bonne semaine !

Dans un village un homme très pauvre possédait un cheval d’une rare beauté. Il était si magnifique que tous les riches marchands et puissants seigneurs de passage se proposaient de lui acheter dès qu’ils l’apercevait. Mais le vieil homme refusait toujours. Cet animal est pour moi comme un ami, disait-il. Vendriez-vous un ami ?

 

Mais un beau matin, le vieillard découvrit que sonc cheval avait disparu. Les villageois, goguenards, lui dirent tous : On te l’avait bien dit ! tu n’avais que le vendre quand on te le proposais. Maintenant, on te l’a volé… quelle malchance À toutes ces lamentations et railleries le vieil homme apportait invariablement la même réponse : chance ou malchance, qui peut le dire ? Les moqueries reprenaient alors de plus belle.

 

Mais 15 jours plus tard, le cheval revint avec une horde de chevaux sauvages. S’étant échappé, il avait séduit quelque belle jument et rentrait maintenant avec le reste de la horde. Quelle chance ! dirent les villageois. Mais le vieillard ne montrait aucun enthousiasme débordant, conservant son habituelle bonne humeur : chance ou malchance, qui peut le dire ?. Ses voisins ne pouvaient s’empêcher d’y voir ici une ingratitude devant la bonne forturne apportée par les dieux.

 

Le vieil homme et son fils voulurent dresser les chevaux pour les vendre ensuite auxriches du Royaume. Mais quelques semaines plus tard, le fils chuta d’un hongre et se brisa la jambe. Selon le guérisseur du village, il en gardera pour la vie une légère claudication. Ses amis le plaignirent alors de plus belle. Quelle malchance ! Sans ton fils, tu ne pourras dresser les chevaux pour les vendre ! Toi qui est si pauvre… À son habitude, le vieil homme répondit alors : chance ou malchance , qui peut le dire ?

 

Seulement trois jours après la blessure, les soldats du roi prirent position dans le village et enrôlèrent de force tous les jeunes. Ils partaient pour une campagne lointaine, au-delà des montagnes qui bouchent l’horizon, faire la guerre à un autre peuple. Tous durent suivre la troupe sauf le fils qui ne pouvait marcher avec sa jambe brisée. Pleurant de désespoir, tous les villageois prirent le vieil homme à parti : ton fils reste avec toi alors que les nôtres vont certainement mourir à la guerre. On peut dire que la chance te sourit à toi qui garde ton fils unique !

Vous savez ce que le vieillard a répondu. Chance ou malchance…

"LA CHANCE DE MA VIE"

 

La respiration pour combattre la crise de panique

Accélération cardiaque, mains qui tremblent, sueurs, maux de ventres, vue brouillée, autant de symptômes qui se manifestent pendant une crise de panique.
La gestion des crises de panique et des crises d'angoisse passe en premier lieu par la respiration.
Je vais donc vous expliquer ci-dessous comment effectuer une respiration dite "complète".
Dans cette respiration on inspire par le nez, bouche fermée et on expire par la bouche, légèrement ouverte.


Dès que vous sentez les symptômes apparaître :
1 : Prenez conscience de vos points d'appuis : le dos sur votre chaise si vous êtes assis, les mains sur vos cuisses, sinon les pieds bien ancrés au sol. Essayez de vous centrer sur le contact de vos vêtements sur la peau, les bijoux que vous sentez, le poids de votre montre sur votre poignet...
2 : Posez une main sur votre ventre et l'autre sur votre poitrine. L'idéal étant d'être assis, du moins au début c'est plus facile.
3- Inspirez sur 3 temps : 1, je gonfle le ventre ( ma main se lève), 2 je gonfle la poitrine et 3 je remplis tous les poumons et mes épaules se lèvent.
4- Vous pouvez effectuer une légère rétention et enfin expirez tout l'air des poumons tout doucement. Il faut que votre expiration dure le double de temps. Pour ne pas expulser tout l'air trop vite, il suffit d'ouvrir à peine la bouche.
Et puis recommencez autant de fois qu'il faut pour vous calmer.
Cette respiration active le système parasympathique qui va réguler votre système nerveux sympathique et permettre de faire disparaître peu à peu tous vos symptômes.
L'idéal est de pratiquer cette respiration en dehors des crises afin de la maîtriser parfaitement au moment où vous en aurez besoin.
N'oubliez pas de vous centrer au fur et à mesure sur tout ce que vous ressentez d'agréable et de positif en vous.
Vous verrez que peu à peu, en maîtrisant votre corps, vous n'aurez plus peur de la peur. C'est à force de répétition, que à peu, les crises auront moins de prises sur vous.

N'hésitez pas à réagir ou à poser des questions.
Bonne soirée

Il n'y a pas de mauvaises cartes !

Comme le titre de ce billet l'indique, je vais ici vous parler des lames, des cartes et répondre à cette question qui revient souvent : " Est-ce qu'il y a des mauvaises cartes dans les jeux de tarots ou les oracles ?". La réponse est toute simple : NON.

Tout d'abord les cartes ne sont rien d'autres qu'un support, composé de symboles. Des symboles certes universels, mais qui parle à son propriétaire d'une façon spécifique. Tout comme un dictionnaire des symboles des rêves est faussé car une rose pour moi signifie quelque chose et pour vous peut-être une autre chose qui n'a rien à voir. C'est d'ailleurs pour cela que lorsqu'on s'initie à un jeu, il faut apprivoiser les lames. Il y a leur signification globale certes, mais la lame vous parlera "au-delà". C'est en cela que l'on distingue une "cartomancienne" d'un médium ou d'un voyant.

Au début de mon apprentissage, lorsque je regardais mes lames, sans connaître toute leur signification, j'étais surprise de la façon dont une lame parlait. C'est souvent un détail qui va vous sauter aux yeux, qui va enclencher la machine. C'est à parti de ce détail, de ce symbole que je vais percevoir le reste.

ET puis l'autre raison, c'est que rien n'est en soi négatif. Un élément de vie, même perturbant est un évément qui nous permet d'avancer et d'évoluer.

Alors c'est vrai que certaines cartes, selon les oracles et les jeux sont plus "flippants" que d'autres, mais rassurez-vous, c'est juste un "à priori".

Prenons un exemple bien connu d'un jeu de tarot. La lame 13 qui est donc "L'arcane sans nom", symbolisée par une faucheuse. C'est pour ma part l'une des cartes que j'affectione le plus. "Une mort pour une renaissance" telle est sa formule consacrée. Et autant dire que lorsqu'on consulte c'est en général animé par une envie de changement. Cette lame est donc souvent très positive dans un jeu, puisqu'elle parle entre autre de renouveau, de transformation radicale.

Donc la prochaine fois que vous sortez une carte qui vous fait frémir, pensez  à moi !

Pour la fête des mères, offrez-lui une consultation de voyance !

 

SPECIAL FETES DES MERES

 

Si comme chaque année vous ne savez pas quoi offrir à votre maman ou à votre épouse ; si chaque année vous vous dites que l'année prochaine vous trouverez une idée plus sympa qu'un soin du visage ou qu'un fer à lisser et bien voilà, vous êtes sur la bonne page.

Que votre maman soit spirituelle ou en plein questionnement sur sa vie et ses choix, peut-être qu'une consultation de voyance associée ou pas une séance  de relaxation lui permettrait d'y voir plus clair et de retrouver un peu d'énergie. 

Sachez que les consultations se déroulent  à Bordeaux ou par téléphone (valable uniquement pour le coaching et la voyance) C'est donc bien plus qu'un cadeau, c'est une nouvelle clé, pour celle que vous aimez.

Pour bénéficier de ces offres. Il vous suffit de me contacter afin de déterminer la formule chosie. Une fois le paiement effectué je vous envoie par mail le bon cadeau. La personne n'a plus qu'à prendre rdv dans un délai de 6 mois la récéption du bon.

 

Pour plus de détails :

 

Le coffret Belline : Une consultation de 30 minutes coaching et voyance pour le prix de 35 euros au lieu de 50 euros

 

Le coffret Tarot & Energie : Une consultation complète coaching et voyance + une séance de relaxation ( Sophrologie ou vibrations japonaise) pour le prix de 80 euros au lieu de 120 euros

 

 

 

dsc-0357-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Carte de la semaine : Le bateleur Bis

le-bateleur.jpg

Bonsoir à tous

Comme chaque semaine ou presque, voici la carte de la semaine. Alors peut-être vous êtes vous rendu compte que certaines cartes revenaient beaucoup. Soit parce que c'est dans l'ère du temps, soit parce qu'elles vous caractérisent.

C'est le cas pour moi, avec le Bateleur. Le bateleur, c'est typiquement la carte de celui qui entreprend, qui démarre. Donc cette carte me parle, car j'ai toujours 10 000 projets. Associée à un fou derrière, elle indique clairement le départ, l'abandon. On entreprend, on démarre et on largue les amarres sans se retourner.  Bon je vous passe les lames qui suivent car elles sont assez fortes (maison dieu et accident pour le belline), elles indiquent une déstabilisation, des événements qui viennent bousculer nos repères.

Je vous invite donc à faire cet exercice pour progresser, de bien noter, et en fin de semaine ou de journée et bien de relire ce que vous aviez écrit. Cela va vous permettre de vous familiariser avec votre jeu et d'apprendre à déjouer les pièges de votre mental.

Allez, belle semaine

Carte de la semaine : Une justice

oswald-wirth-tarot-8-la-justice-n-1879052-0.jpgBonjour à tous,

Vous l'avez peut-être remarqué, ces dernières semaines ont été assez pénibles d'une façon générale. Je l'ai remarqué pour moi d'une part, mais aussi à travers les nombreuses consultations. C'est comme si le temps s'était figé. Comme si le temps était suspendu. Une petite parenthèse dans nos vies, à l'image du pendu. Certains voient dans cette carte le blocage, mais ça c'est une vision pessimiste. Le pendu est aussi, le temps nécéssaire à la réflexion, à la mise en attente. Un blocage, une situation qui ne bouge pas, ce n'est jamais gratuit. Cela a un sens, à nous le trouver et à défaut de l'accepter...facile à dire hein ?

Bref revenons à nos moutons. Tout ça pour vous dire que cette parenthèse va bientôt se refermer. Vous le sentirez certainement sur les jours à venir. Et peut-être avez vous compris certaines choses ces derniers temps non ?

Pour ma part, la carte de la semaine est donc " LA JUSTICE".  Une justice suivie d'une arcane dans nom. La justice évoque tour à tour, l'équilibre, la prise de décision, mais aussi les papiers en tout genre, les contrats.  L'épée pour trancher, la balance pour équilibrer. Cette semaine devrait donc être placée sous le signe des modifications structurelles, des décisions en tout genre. Le belline m'offre une carte bleue et d'une nouvelle. Une coupe qui confirme que des nouvelles (in)attendues arrivent et vont permettrent un nouveau départ.

Et vous ?

N'oubliez pas que vous pouvez me contacter directemen par mail ou dans la rubrique contact si vous souhaitez une aide pour interpréter votre coupe.

Carte de la semaine : Le bateleur

bateleur1927.jpgNe vous moquez pas, oui cette semaine commence Mardi ! Assez de plaisanterie, voici donc ma carte de la semaine. Et comme un renouveau, j'ai tiré la lame 1. Le bateleur.  Mon bateleur a les pieds sur terre, ll est bien ancré au sol. Jeune, dynamique, enthousiasme, son expérience lui permet d'entreprendre avec moins de naiveté. Il a sur sa table différents outils pour entreprendre différents projets. Sans savoir forcément ce qu'il adviendra mais peu importe. Il aussi devant lui, son calice, pour se ressourcer, se régénérer, pour le départ d'une nouvelle vie avec un sentiment d'éternité.

Je tire donc ce bateleur, qui d'une part m'encourage à continuer d'entreprendre, de m'ouvrir sur l'extérieur. Derrière ce bateleur, une arcane sans nom, qui indique que ce départ, ces initiatives conduiront à une transformation radicale " Une mort pour une renaissance".

Plus que les entreprises professionelles, ce tirage me parle au niveau personelle. C'est un nouveau départ, comme une redistribution des cartes. L'occasion donné aussi de s'affranchir du passé et aller de l'avant avec en toile de fond l'idée d'une prise de conscience, d'une introspection nécessaire.

Associé à ma coupe du Belline ( Héritage et Pénates), le côté évolution personnelle est renforcé.

Si vous aussi décider de faire cet exercice n'hésitez pas à me soumettre vos tirages ou me poser vos questions.

Bonne semaine

Carte de la semaine : La force

11-27.gifBonjour à tous

Après un weekend pluvieux, une semaine froide et nuageuse, enfin, ce matin, le soleil est bien là. La météo influence notre humeur et nos énergies s'en ressentent...les miennes en tout cas.

Alors cette semaine, j'ai commencé par ma petite carte. Pour ceux qui souhaitent décourvrir le tarot, je vous invite à pratiquer cet exercice. Au début, vous pouvez même réaliser votre carte du jour. Et puis vous notez ce que cette carte vous inspire sur la journée, ou ce que vous ressentez. Et le soir vous relisez vos propos. Ensuite à vous de faire le point, entre ce que vou avez perçu, ce que vous pensiez mais que vous n'aviez pas osé retranscrire, et ce qu'il s'est passé. C'est un bon exercice pour progresser et affiner ses resentis.

Cette semaine, ma carte c'est donc "La Force". La femme se tient debout et maîtrise de ses seules mains, la gueule du lion. Elle a les yeux fermés, comme si c'était super facile. Pour moi cette carte "aujourd'hui" symbolise la force que j'ai mis ces derniers temps à vouloir maîtriser la situation. Je vois les dents du Lion très pointues. J'ai réussi à éviter la morsure, mais je suis à bout de force. Derrière dans mon jeu, il y a un monde et une impératrice. Cela signifie, que je serais bientôt libérée de ces efforts, enfin ! L'impératrice, (le travail) et le diable, (le matériel) montre que cette épreuve touche à sa fin.

Je poursuis l'exercice avec une coupe du Belline. "Procès et Ruine".  Là encore, la coupe paraît claire, l'exercice, le combat touche à sa fin, on accepte certaines choses, des défaites mais aussi des prises de conscience. Je me suis assez battue. Stop. " Pourparler", "Etoile de la femme" et "Changement" en suisvant annoncent des nouvelles pour moi et une évolution.

Cette semaine devrait donc être annonciatrice de la fin d'une étape pas des plus faciles, mais certainement enrichissante.

Et vous ?