Billets de easpirit

    • Cannes
  • J'adoooore la rentrée !

    Rentree 1Oui j'adoore la rentrée. Et ce n'est pas nouveau. Toute petite déjà, je kiffais cette période de l'année durant laquelle je me laisser aller à envisager le meilleur pour les mois à venir. Mon nouvel agenda en poche, mes cahiers tout neufs, et je me voyais déjà, pas en haut de l'affiche mais en tête de classe. Un instant de grâce, une période riche en bonnes résolutions.

    Si aujourd'hui, j'ai bien conscience qu'il n'y a pas de bons ou mauvais moments pour changer les choses,  j'ai gardé cette petite once d'espoir pour une année meilleure à peine septembre pointant le bout de son nez. D'ailleurs dans ma tête, les années sont toujours structurées sur le calendrier scolaire. Comme tous les ans, j'ai pris le temps de me choisir un nouvel agenda. C'est un moment très important pour moi, une sorte de rituel qui me permet de visualiser le meilleur à venir.

    Mais cette année, peu importe les aléas, j'ai pris une grande décision. Celle de penser à moi. Vraiment. Un projet dont j'ai déjà semé quelques graines au printemps et que je compte bien poursuivre. Evidemment, je ne vous laisse pas tomber, car mon bien-être passe aussi par cette nécessité de donner du sens à mes actions et donner du sens à ma vie. Et quoi de mieux pour cela, que de partager avec ceux qui nous entoure. Que l'on partage du savoir, des fous rires, on savoir-faire, des initatives, des idées, le tout étant de partager et de transmettre.

    Je vous invite à faire de même, en vous autorisant à penser à vous. Quand je dis vous, je ne parle pas juste de vous rendre chez le coiffeur pour changer de coupe, mais je parle de votre intériorité, de qui vous êtes. De ce que vous pensez et ce que vous ressentez. Etes vous en accord avec vous même, avec votre vie, votre existence, vos échanges relationnels ?

    Cette année encore je poursuis mescoachings individuels avec trois formules au choix pour entendre ma douce voix,  mes ateliers, les formations pour dévelloper son intuition, sans oublier les soirées Intuitions qui nous permettent de nous retrouver en toute simplicité, mais avec une réelle sincérité. Comme les autres années, vous pouvez me contactez si vous souhaitez organiser une conférence ouune formation en petit groupe. Je me déplace partout en France avec un grand plaisir.

    Je vous souhaite une magnifique année pleine de surprises,

    Et un bon premier trimestre :)

     

     

  • Tous magnétiseurs ? Plongez-vous dans Magnétique et découvrez les pouvoirs de votre pensée !

    Magnetique

    Bonjour à tous

    Ceux qui sont abonnés à mon compte savent que je préparais un article pour la revue Inexploré sur Magnétique, un livre du comédien Bernard Blancan. Finalement, le sujet ne semble pas avoir autant séduit que prévu alors j'ai décidé de tout de même vous parler de cet ouvrage. A ce titre Bernard Blancan a pris le temps de répondre à mes quelques questions et c'est donc avec plaisir que j'ai décidé de le publier ici.

    Pour être honnête, j'ai découvert Bernard Blancan grâce à mon mari, qui il y a plusieurs années m'a offert l'un de ses livres intitulé Si j'étais guerrisseur. Un livre percutant qui m'a ensuite poussé à découvrir l'acteur de talent. A 60 ans, ce natif du sud-ouest peut se vanter ( même si il ne le fait pas) d'avoir une belle carrière, ponctuée de moments de grâce, à l'image de cette année 2006 lorsqu'il a reçu à Cannes un pris d'interprétation pour le film Indigènes, aux côtés de Sami Bouajila, Roschdy Zem, Samy Naceri et Jamel Debbouze.

    Depuis il a enchaîné les rôles au cinéma mais aussi à la télé, avec entre autre le personnage d'Anselme dans la série Un Village français. Une vie face aux caméras, mais aussi derrière, puisque Bernard Blancan est aussi réalisateur.

    Ce que j'apprécie chez cet homme, en dehors de son talent, c'est non seulement sa plume, mais aussi ses convictions, sa détermination et son authenticité. C'est donc tout naturellement que je suis entrée en contact avec lui grâce à la magie des réseaux sociaux, participant même à l'une de ses expériences sur les oranges. Voilà, venons-en aux oranges et autres agrumes. Car si comme vous le savez je pense que nous sommes tous intuitifs et prédisposés à pouvoir prévoir ou savoir ce qui va nous arriver à l'instar de nombreux voyants, Bernard Blancan lui pense que nous avons tous la capacité d'agir sur la matière avec nos pensées. Une conviction qui l'a poussé à entreprendre toute une série d'expériences expliquées dans Magnétique.

    Dans votre livre magnétique, vous décrivez vos nombreuses expérimentations afin de démontrer le pouvoir de la pensée sur la matière. Pourquoi vouloir absolument apporter cette preuve " scientifique" ?

    N’étant pas scientifique, je ne peux apporter de preuve scientifique. J’espère juste éveiller la curiosité éventuelle de quelque scientifique pour pencher sur la question. Mais au-delà, montrer que ça existe, que c’est possible, c’est peut-être participer à la prise de conscience que nos pensées ne sont pas anodines. C’est ouvrir aussi l’idée que nos perceptions et nos moyens d’envoyer des informations ne se limitent pas à ce que l’on connait scientifiquement.

    Selon vous, tout le monde aurait la possibilité d'agir sur la matière par sa simple pensée. Ce serait donc une faculté ordinaire que certains cultiveraient plus que d'autres. Il n'y a donc pas selon vous de personnes dotées d'un don de magnétiseur ou de guerrisseur ?

    En effet, je pense que nous avons tous ces capacités, au même titre que les guérisseurs. Seulement, certains les développent, s’y entrainent, quand d’autres n’y voient aucun intérêt ou, tout simplement, sont convaincus que tout cela n’existe pas. Pour pratiquer, il faut d’abord accepter que c’est possible. C’est un pas énorme.

     

    J'imagine que les critiques sur vos travaux ne doivent pas être rares. Qui sont les plus virulents, les sceptiques du quotidien ou bien les professionnels du secteur des médecines parallèles et autres disciplines énergétiques ?

    Non, je n’ai pas de critiques sur mes travaux, à part de quelques parapsychologues partisans d’études scientifiques rigoureuses. Ceux qui pratiquent des médecines énergétiques sont forcément ouverts à mon approche. On ne sait pas vraiment ce qui agit dans ce domaine. Selon ses croyances, chacun parlera avec son vocabulaire et la culture ou la croyance auxquelles il se réfère. Mais on parle tous de la même chose. Ce ne sont que les mots qui changent. Après, la critique s’exprime aussi par le silence. J’aborde ici des sujets qui dérangent car liés aux superstitions et aux croyances. Nous avons eu beaucoup de mal (c’est peu dire) à obtenir des articles de presse. Sujet assez tabou.

     

    Encouragez-vous les gens à tester la force de leurs pensées et de leur esprit ?

    Bien sûr, c’est pour cela que j’écris. Je ne vois aucun intérêt à découvrir et tester ces capacités si c’est pour les garder jalousement et les tenir secrètes. 

    Quel regard portez-vous sur les nombreuses formations de magnétiseurs, de clairvoyant et autres disciplines ?

    Tant que ces formations ne sont pas des gouffres financiers pour les participants, je n’ai aucune objection devant ces formations. Il peut y avoir des dérives sectaires, évidemment, comme dans tout ce qui touche au religieux et à la spiritualité. C’est à dénoncer à chaque fois. 

     

    Vous évoquez le fait de pouvoir soulager et faire le bien grâce à la pensée et donc par extension de faire le mal avec d'autres pensées plus négatives. Cela rejoint l'idée de magie noire et d'envoutement non ?

    C’est souvent la crainte qui vient quand les gens découvrent ces capacités que j’avance. D’une part, ceux qui admettent mes hypothèses ont vite compris que, par la pensée, il est facile de se prémunir d’attaques extérieures. Pour ce qui est de la magie noire, je n’y touche évidemment pas, je la condamne mais, en même temps, je n’y crois pas, d’une certaine manière. D’un point de vue psychanalytique, ceux qui y croient sont des victimes potentielles, voire même imaginaires. Quant à ceux qui la pratiquent, leur culpabilité (ou autre) leur apporte à chaque fois des effets boomerang. Je ne vois pas bien qui peut encore s’y risquer.

     

    Dans votre vie, y-a-t-il une place pour une autre croyance plus spirituelle, relevant du monde invisible ? ( Guide, ange, communication avec l'au-delà...)

    Mes croyances spirituelles, elles m’appartiennent et ne veux à aucun moment les partager publiquement. En revanche, je peux préciser que je ne m’intéresse pas à la communication avec l’au-delà, ayant suffisament à faire avec les vivants. Je n’ai pas de guide ni ne dialogue avec un ange. Je reste ouvert à toutes éventualités, je peux puiser ici ou là selon les moments, mais sans m’installer dans une croyance définitive en dehors de celle qui s’appuie sur des faits.

     

    Si j'ai bien compris, toute action magnétique serait rendue possible grâce à l'eau contenu dans les fruits ou dans les corps ?

    Et l’imaginaire. Mais l’eau est en effet un élément très étrange que je soupçonne de véhiculer des tas d’informations de l’ordre de l’invisible. Pourquoi pas une forme de conscience. 

     

    Dans votre métier d'acteur vous parle-t-on de vos livres et de cette "autre vie" ?

    Je n’en fait ni la publicité, ni un secret. Je vie avec et les gens qui me connaissent ne voient aucun problème. Sans doute une grande partie me juge-t-elle un peu allumé. Ça ne me gène pas. 

     

    Voilà, j'espère avoir suscité votre curiosité. Et en attendant le prochain film et le prochain livre du comédien, vous pouvez vous procurez Magnétique un peu partout en France dans les librairies mais aussi directment en cliquant ici !

     

     

  • Il n'est jamais trop tard pour....

    MontrebbbTout est dans le titre. Que vous ayez 20, 30, 40, 50 ou 70 ans, il n'est jamais trop tard pour vous lancer de nouveaux défis. Jusqu'à preuve du contraire, tant que vos neurones fonctionnent, vous êtes capable de tout entreprendre : " Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" dixit Mark Twain.

    Si pour vous convaincre, il vous faut des exemples, regardez Stan Lee le père des héros Marvel qui a attendu d'avoir presque atteint 40 ans pour écrire les 4 fantastiques. Ou encore Marcel Proust qui a débuté l'écriture de Un amour de Swann à 42 ans. Dans un autre genre Andrea Bocelli qui était avocat jusqu'à l'âge de 34 ans. Les exemples sont multiples et ne manquent pas, certainement même autour de vous. Peut-être connaissez-vous des proches qui eux aussi ont décidé de se lancer de nouveaux défis et ce en dépit de leur âge ou de ce qu'on pourrait penser d'eux.

    Alors oui, il n'est jamais trop tard, pour par exemple, décider d'aller voir un psychologue et affronter ses démons, ou encore pour demander pardon à quelqu'un que l'on a blessé, volontairement ou pas. Il n'est jamais trop tard pour changer de femme ou de mari si l'amour n'est plus là. Il n'est jamais trop tard, pour reprendre ses études, changer de métier et ce malgré les difficultés. Plasticité cérébrale à l'appui, vous pouvez vous lancer dans des apprentissages à n'importe quel âge. Il n'est jamais trop tard pour vaincre vos phobies, ou encore pour déclarer votre flamme à l'homme ou la femme de votre vie. Il n'est jamais trop tard pour partir en voyage, ou vous lancer dans ce sport qui vous fait rêver depuis tant d'années. Il n'est jamais trop tard pour oser parler de vous sans vous cacher devant un sourire de façade, il n'est jamais trop tard pour dire que vous allez mal ou bien.

    Il n'est jamais trop tard, non jamais et cela jusqu'à votre dernier souffle. A ce moment-là en effet, vous pourrez considérer qu'il est temps de passer à autre chose. Alors pour ne pas être subrmergé par une vague de regrets, je vous invite à oser vous lancer les défis que vous méritez.

  • L' instant sophro pour apaiser l'enfant précoce

    Calme grebouilleBonjour à tous

    Etre parents n'est pas une mission facile. Il faut sans cesse ajuster son comportement, afin de jongler entre bienveillance et cadre rassurant. Alors lorsque l'un de ses enfants ou plusieurs de ses enfants sont précoces ou haut-potentiels, la mission se complique. Car parmi les particularités de l'enfant précoce, il en est une qui a de nombreuses répercussions sur son bien-être : son hypersensibilité. L'enfant précoce a plus de mal que les autres à gérer ses frustrations, ce qui provoque des colères plus fortes. Très empathique, il est souvent débordé par ses émotions et un petit détail anodin pour un camarade peut déclencher chez lui un torrent de larmes. Un mot, une mauvaise blague, une critique provoqueront chez lui un véritable sentiment d'injustice et une mauvaise estime de lui. Sa pensée en arborescence, ses questionnements existentiels, en particulier le soir, l'empêcheront de trouver le sommeil.

    Les parents d'enfants précoces connaissent bien ce tableau, tant cela impacte non seulement la vie de leur enfant, mais aussi la vie de famille. La sophrologie est alors un allié de taille pour l'aider à s'apaiser. Cette méthode thérapeutique basée sur le relâchement musculaire, la respiration et la visualisation positive, lui permettra de multiplier les moments d'apaisement et de tranquilité. Pratiquée régulièrement, elle deviendra un outil important, le rendant autonome et bien plus confiant.

    Comment me direz-vous ?

    -Les exercices dits de relaxation dynamique permettent à l'enfant d'évacuer les tensions corporelles. En effet les colères, les moments de tristesse ou encore la peur provoquent dans le corps des tensions. Evacuer une idée ou émotion par un mouvement permet dans un premier temps de relâcher les muscles. Une fois le corps détendu, l'esprit peut alors s'apaiser. Vous avez sans doute remarqué qu'il était impossible de raisonner et de tenter de calmer une colère juste par des mots. Le contact physique ( Un calin par exemple, ou prendre les mains) va en revanche permettre un relâchement. C'est ce que pourra faire l'enfant en sophrologie. Une fois les exercices appris, il pourra les réaliser tout seul si besoin.

    -La respiration est elle aussi indispensable. Bien respirer, s'oxygéner va permettre d'activer le système parasympathique, mettant ainsi notre système nerveux au repos. Une bonne respiration pleine et consciente permet de mettre son corps sur pause. Il existe de nombreux exercices de respiration. On les associe également avec des mouvements physiques pour combiner les effets et ainsi se détendre encore plus rapidement. La respiration sera aussi très utile pour gérer un moment de stress fort ou de panique chez l'enfant.

    -La visualisation positive va de son côté permettre à l'enfant de trouver des images rassurantes et sécurisantes. En fonction de ses préférences, de ses passions, de ses souvenirs, le sophrologue peut alors l'aider à mettre en place des images et des scénarios apaisants et rassurants.

    Evidemment, comme de nombreuses disciplines, la sophrologie est efficace si elle est pratiquée régulièrement. Si quelques séances sont nécessaires avec un sophrologue, l'enfant peut ensuite s'entraîner chez lui, seul ou à l'aide de Cd par exemple, devenant ainsi plus autonome et donc plus confiant.

    N'hésitez pas à me contacter directement pour plus de renseignements.

     

     

  • Devenir soi, malgré les autres ....

    Tigre"L'enfer c'est les autres" écrivait Sartre. Loin de moi l'idée de publier un post rejettant et dénigrant les relations humaines et sociales. Bien au contraire. D'une manière globale, je crois que je peux affirmer que j'aime les gens ainsi que tous les êtres vivants. J'aime les gens, et j'aime surtout ce qu'ils peuvent devenir. Car de toute évidence, nous sommes seulement une petite partie de nous mêmes. En effet, durant toute une partie de notre vie, nous sommes élevés et éduqués par nos parents, nos familles, nos professeurs, puis considérés et rejettés par nos amis, nos collègues, nos voisins. Et même si cela se déroule sans gros drame de l'existence, nous portons en nous des souffrances et des blessures, parfois silencieuses, et dont certaines ne nous appartiennent même pas.

    Mais peu importe. Il nous faut faire avec. Et selon moi tout l'enjeu de l'existence consiste à se trouver soi-même. Savoir qui nous sommes, ce que nous voulons, ce que nous portons en nous et ce qui va nous permettre de nous réaliser. Evidemment, dans nos sociétés, rien n'est fait pour le réaliser. Du moins presque rien. Tout le temps que nous passons avec les autres, tous les instants que nous vivons non connectés à nous même, mais accaparés par le superflu nous empêche d'être nous même et de nous trouver.

    Plus le temps passe et plus le temps que nous passons connecté avec nous même se réduit. Je ne parle pas forcémment ici de passer des heures à méditer, mais d'être centré sur soi, y compris dans une activité à laquelle on s'adonne. D'être avec soi en conscience. Impossible d'entendre le murmure de notre âme dans un brouhaha permanent. Impossible d'être à l'écoute de ses intuitions, si notre cerveau est accaparé par des questionnements incessants et bien souvent sans intéret.

    La plupart du temps, les personnes qui viennent me consulter cherchent des réponses, qu'ils ont souvent au fond d'eux-même. Impossible pourtant d'y accéder, tant les obstacles sont nombreux. Vous voyez, c'est comme un chemin de montagne qui serpente et dont l'accès serait coupé par un éboulement. Et bien toutes ces pierres qui vous empêchent de passer, c'est vous qui les avez placées à un instant donné et il ne tient qu'à vous de les retirer une à par une.  Mais bien-sûr, dela demande des efforts et parfois un coup de pouce extérieur ( Coach, thérapeute...médium..ou autre)

    "La difficulté de la vie, ce n'est pas de vivre avec les autres, c'est de parvenir à devenir pleinement soi et ce, malgré les autres".

    Alors non seulement, il faut apprendre à vivre avec soi-même. A ce centrer, s'écouter, voir la réalité en face, accepter ses failles et ses forces, mais en plus il faut considérer les autres pour ce qu'ils sont. Des semblables qui peuvent nous éclairer sur nous-mêmes et nous faire prendre conscience de qui nous sommes. Mais pas la peine de vivre à travers eux ni à travers leurs désirs.  Les autres ne vous rendront pas heureux, c'est une illusion. En revanche, si vous trouvez le chemin d'accès à une sorte de bonheur, du moins de sérenité, vous pourrez partager des instants de plaisir avec eux ( en espérant qu'ils en soient un peu près au même stade que vous niveau cheminement personnel, car sinon évidemment vous vous sentirez un peu seul et étranger).

    Alors pour toux ceux qui ont besoin d'un coup de pouce pour les aider à avancer sur leur sentier de montagne et voire ce qui se passe malgré les pierres qui vous cachent la vue, n'hésitez pas à me contacter directement pour un coaching intuitif sur mesure !

     

    Bonne journée à vous

  • La sophro, bulle d'oxygène pour les malades atteints de cancer

    G_zenattitude.jpg

    Chaque année, 350 000 personnes apprennent qu'elles ont un cancer. Un choc pour l'esprit, pour le corps et un profond sentiment d'angoisse qui peut alors s'installer subitement. Si la sophrologie est un très bon outil dans la prise en charge de la douleur, elle devient un allié de taille lorsque la maladie grave s'empare de nos vies. Il y a quelques semaines, l'une de mes clientes a appris qu'elle souffrait d'un cancer. Déjà habituée à pratiquer la sophrologie, elle poursuit ses séances avec régularité. Certes la sophrologie ne soigne pas, mais elle permet de mieux supporter l'angoisse et la pénibilité des traitements.

    Un support de taille pour ces patients qui voient leur vie rythmée par les rdv médicaux contraignants. Grâce aux exercices physiques, à la respiration et la visualisation, les séances de sophrologie vont aussi permettre aux malades de renforcer leur vitalité et de booster leurs capacités naturelles pour aider à combattre leur ennemi. La sophrologie permet de renforcer la confiance. Confiance en soi, confiance envers les traitements et les médecins.

    En sophrologie, on travaille aussi sur le Ici et Maintenant. Accepter la réalité, c'est un pas essentiel pour pouvoir se battre de toutes ses forces et se donner les moyens d'atteindre ses objectifs.

    Et puis un rendez-vous régulier avec votre sophrologue, permet aussi de parler et d'échanger. De verbaliser ses craintes et ses inquiétudes en toute liberté. Une bulle d'air au combien salvatrice.

     

    N'hésitez pas à me contacter pour plus de renseignements au 06 23 52 12 12.  A noter que je me déplace aussi à domicile.

     

  • L'intuition, une faculté ordinaire...ou pas !

    Point interr

    " Quelle chance vous avez d'avoir ce don ! " Pas plus tard que cette semaine, l'une de mes clientes me remerciant pour mes services, m'a également fait part de son avis concernant l'intuition : " Moi je n'ai pas d'intution" m'a-t-elle lancé. Evidemment c'est faux. Car comme je me répète souvent, l'intution est commune à tous les êtres humains. Il s'agit d'une faculté nichée dans l'hémisphère droit de notre cerveau, juste à côté de la créativité et de l'imagination. Alors évidemment cette faculté est plus ou moins présente en chacun de nous et plus ou moins développée, au même titre que d'autres facultés de notre cerveau. Comme l'expliquait  la neurologue Régine Zékri-Hurstel sur le site de Psychologies, " il s’agit pour une bonne part d’informations sensorielles captées par notre cerveau mais qui ne parviennent pas à notre conscience. C’est pourquoi beaucoup de neuroscientifiques nomment l’intuition “inconscient d’adaptation”. Notre cerveau arrive directement aux conclusions et nous fait prendre des décisions sans que nous ayons conscience des perceptions subliminales qui nous y ont conduits".

    Alors à partir de là et comme je vous y aide depuis quelques années à travers mes ateliers et mes formations, l'intuition se travaille et se développe grâce à de nombreux exercices. Travailler sur les états de consciences modifiées est l'un des exercices les plus utiles. Car c'est dans cet état de conscience modifié que nos intuitions sont finalement les plus subtiles, car non parasitées par la rationnalité de notre cerveau gauche. Et puis dans cet état de conscience modifié, il devient aussi plus facile de capter des indications venues d'ailleurs. Quand je dis " ailleurs", j'aborde une notion plus spirituelle de la question.

    Car si il est question de cette intelligence intuitive, il est aussi question pour moi d'être aussi guidée dans les informations que je donne. Et lors de mes consultations je me sers de ces deux formes d'intuitions. D'un côté ce que mon cerveau perçoit et pressent mais aussi ce que vos guides ou les miens vont me donner comme indications pour votre évolution. Les informations me parviennent de la même façon, c'est à dire en s'imposant à moi, mais pas sous la même forme, mais ça ne change rien pour vous, c'est juste que je traite l'information différement :)

    Tout ça pour dire, que l'on peut être intuitif sans être spirituel et que l'on peut être spirituel sans être vraiment intuitif. Et puis on peut être les deux à la fois ! C'est à mon avis pour cela que certains médiums par exemple sont capables de capter les messages des défunts, sans pour autant être très intuitif. Dans tous les cas, je vous invite à booster cette intelligence intuitive en reveillant cette partie droite de votre cerveau avec des exercices adaptées. Et puis pour ceux qui ont un attrait pour l'ésotérisme , vous pouvez opter pour un support afin de canaliser ces intuitions et d'en capter d'autres,un peu pus lointaines...

  • A tous les parents dont les enfants souffrent d'anxiété

    statue-1.jpgLes enfants sont doués. Mais si ils savent à a perfection dissimuler leurs problèmes en affichant un sourire de façade, bien souvent leur corps parle tout seul. La semaine dernière, je rentrais de l'école avec mes deux enfants. A quelques mètres devant moi, j'ai aperçu une adolescente, accrochée à un mur, courbée, la tête en avant. Elle grimaçait et j'ai d'abord cru qu'elle pleurait. En me rapprochant, j'ai bien perçu que quelque choses n'allait pas. Je lui ai alors demandé quel était son problème. Coeur qui bat trop fort, envie de vomir, vertiges,sueurs....une belle crise d'angoisse en pleine rue. Je lui ai alors donné quelques conseils de respiration pour l'aider à récupérer et à reprendre le contrôle de son corps.

    Puis j'ai entamé la discussion. Je ne voulais pas la laisser repartir comme ça. En fait tous les soirs, au moment de prendre le bus pour rentrer chez elle, l'adolescente était prise de ce genre de crise. Je lui ai demandé si elle en avait parlé à sa mère. Réponse : " Oui, elle m'a dit que ça passerait". De toute évidence, cela ne passe pas. N'ayant pas de voiture, je ui ai proposé de rester avec elle si elle voulait appeler sa maman. Cette dernière ne répondant pas, la jeune fille se décidait à tout de même prendre son bus. Je lui ai expliqué que je lui avais donné des exercices de sophrologie et que cette méthode pouvait l'aider si elle le souhaitait. Je l'ai invité à en reparler à sa maman et à m'appeler une fois arrivée chez elle. Ce qu'elle a fait.

    J'espère que depuis, sa maman a considéré le malaise de sa fille. Je l'espère car trop d'enfants et d'adolescents souffrent en silence et tentent de gérer leur stress et leur anxiété seuls dans leur coin. Il ne s'agît pas de dramatiser, car bien souvent les choses rentrent vite dans l'ordre, mais de ne pas faire comme si tout allait bien, car ce n'est pas le cas.

    En tant que parent, proposer à son enfant dessolutions pour gérer son corps et ses émotions, c'est lui donner une chance d'affronter les obstacles qui se présenteront tôt ou tard dans son existence. C'est lui donner la confiance nécessaire et lui faire comprendre qu'il peut demander de l'aide.

    Alors peu importe son âge, mais si votre enfant a souvent mal au ventre, si il sort de table précipitament, si il a des nausées, si au contraire il parle beaucoup et beaucoup sans raison apparente, si il dort mal, si il met du temps à s'endormir, si dans ses yeux vous sentez qu'il vous ment en disant "tout va bien" si il évite certaines situations sans raison, inventant des prétextes, ne faites pas semblant vous aussi que tout va bien. Et si parfois les choses peuvent s'arranger d'elles-mêmes, il est recommandé de faire appel à un tiers pour trouver des solutions adaptées.

    Si vous avez des doutes ou des questions, n'hésitez pas à me conatcter !

  • Le message est passé !

    NetworkerBonsoir à tous,

    Je vous avais promis un petit debriefing suite à ma participation à la journée Rencontre des praticiens du bien-être à Bordeaux. Organisée par Carmen Jean-Baptiste, cette journée a été l'occasion pour plus de 70 professionnels du bien-être de se rencontrer et d'échanger sur leurs différentes pratiques. Des réflexogues, des naturopathes, des ostéopathes, ou encore des sophrologues venus pour certains de loin, mais heureux de partager une journée ensemble.

    Comme un défi que je m'étais lancé à moi-même il y a de cela quelques mois, j'ai souhaité intervenir et prendre la parole pour partager l'une des facettes de mon métier. Ainsi j'ai évoqué l'un de mes thèmes préférés, à savoir L'intuition et plus particulièrement l'idée que nous sommes tous en mesure de développer cette intuition, à condition de nous mettre un peu au travail et d'accepter de se centrer sur soi.

    J'ai en quelques minutes partagé mes réflexions sur le sujet, fruits de mes recherches et de mes expériences, sans oublier de proposer des pistes de travail qui me semblent essentielles, celles qui sont abordées et développées durant les stages et ateliers.

    Une intervention qui m'a littéralement boostée, renforçant encore un peu plus ma confiance personnelle et mes convictions les plus profondes. Depuis, beaucoup de praticiens présents m'ont fait part de réflexions positives, preuve que mon message, à la fois clair et authentique est bien passé ce jour-là.

    Alors si j'ai un conseil à vous donner, c'est celui d'oser prendre des décisions, d'oser vous affirmer, d'oser passer à l'acte, d'oser vous dévoiler....

     

     

     

     

     

  • Stage Intuition : Pour qui ? Pourquoi ?

    Bonjour à tous et à toutes

    Pourquoi un stage intitulé Intuition ? Tout simplement pour transmettre et initier les personnes qui le souhaitent à une méthode unique de coaching intuitif, qui leur permettra de s'enrichir personnellement ainsi que professionnellement, pour celles déjà installées et évoluant dans lesecteur du bien-être et de la spiritualité.

    Un stage d'une journée, durant lequel, je vous transmettrai mon savoir concernant l'intuition et comment la développer. Certes nous avons tous cette faculté en nous, reste à connaître les astruces et les méthodes pour lui permettre de nous guider au quotidien.

    Et puis dans ce stage, placé sous le signe de l'échange et du partage, je vous expliquerai de quelle manière vous pouvez sublimer ces intuitions à travers un support. Le tarot de marseille est un outil de base sur lequel nous travaillerons. Je vous apprendrai à décoder son langage subtil et surtout je vous donnerai les clés pour vous permettre de vous approprier votre support. Evidemment, il sera possible pour ceux qui le souhaitent de venir avec d'autres oracles ou d'autres supports.

    Nous travaillerons également en binôme, pour mieux s'entraîner et s'exercer dans la bonne humeur.

    Pour résumer, à l'issue de ce stage de Niveau 1, vous repartirez avec une base de travail et d'entraînement solide. Des clés pour prendre votre vie et votre destin en main. Sans oublier des supports écrits pour ne rien perdre de ce qui s'est dit et surtout la possibilité de rester en lien avec moi. Vous aurez aussi accès au stage de Niveau 2 pour vous perfectionner si vous le souhaitez et travailler plus en profondeur la médiumnité. Entre les sessions, je suis à votre disposition pour vous donner les conseils nécessaires pour votre évolution.

    Ce stage est ouvert à tous. Il convient aussi bien au particulier qui souhaite s'initier et s'enrichir spirituellement, qu'au praticien en bien-être ( Réflexologue, sophrologue, fleurs de Bach, Reiki, énergéticien...) qui ambitionne d'enrichir sa pratique thérapeutique et d'ajouter une corde à son arc.

    OBJECTIFS DU STAGE :

    -Booster vos intuitions

    -Calmer votre mental

    -Canaliser votre énergie

    -Apprendre à manier un support

    -Découvrir le tarot de Marseille et l'oracle de Belline

    -S'entraîner et échanger avec d'autres stagiaires

    -Avoir des conseils personnalisés pour développer vos intuitions et vos ressentis

    -Inclure la métode dans votre pratique thérapeutique en devenant praticien intuitif

    -Découvrir un autre visage de la voyance

    -Envisager l'année 2019 avec optimisme et des projets plein la tête !!!

     

    Si vous avez besoin d'informations, n'hésitez pas à me contacter pour en parler avec moi. Le coût de cette journée de stage est de 100 euros tout compris ( Support pédagogique et pause déjeuner du midi). 

    Pour réserver, contactez-moi directement au 06 23 52 12 12. Un accompte de 50 euros est demandé pour bloquer votre place. Le reste du paiement se fait le jour du stage

    Attention, les places sont limitées pour cette première session du DIMANCHE 9 DECEMBRE qui se déroule à Bordeaux-Le Bouscat ! Ne tardez pas !

     

    Photo stage 1