aide

A quoi servent les cartes ?

img-0419.jpgA quoi servent les cartes de divination  ?

A mon sens les cartes servent de support. Les symboles, les mots, les chiffres, les objets dessinés dessus nous permettent d'interpréter ce qui vient à notre esprit. Que l'on soit débutant ou confirmé dans l'exercice, les cartes sont une aide, comme une rampe de lancement pour aider le mental à lâcher-prise et ainsi laisser nos intuitions et nos perceptions prendre la place nécessaire.

Il est évident que je fais ici la distinction avec les cartomanciers et les personnes qui étudient par exemple les lames de tarot avec une certaine science, ce dont je suis pour ma part incapable.

Alors si vous voulez développer votre intuition, il est utile de choisir un jeu qui vous parle. Le trouver joli, esthétique, bien-sûr mais aussi dont vous comprenez les symboles. Pas de manière académique mais de façon intuitive. C'est un peu comme les rêves. Vous pouvez lire tous les dictionnaires des rêves, cela ne vous aidera pas à comprendre vos rêves. La rose aura par exemple une symbolique pour vous peut-être différente de celle de votre compagnon.

Et bien pour les cartes, c'est un peu la même chose. Certes il y a les livres, avec la définition des cartes, mais surtout il y a votre ressenti par rapport au jeu. Et dans ma conception cela a beaucoup plus de valeur, puisque cela vous correspond. Certes les êtres humains se ressemblent, certes le savoir est universel, mais votre personnalité est unique et votre façon d'accueillir vos intuitions ou bien les messages d'en haut vous seront propres.

C'est pour cela qu'il est utile d'appréhender un jeu en fonction de soi et pas de formule établie par un autre. Ou du moins il faut savoir en sortir une fois les bases acquises. Trouver son style, sa manière, pour exercer son art à sa façon.

C'est aussi pour cette raison que en fonction de son état d'esprit, les jeux utilisés changent. Tout est question d'humeur et de sensation.

Ensuite viendra l'autre étape, celle de maîtriser ses peurs pour ne pas projeter sur les lames ses propres angoisses. Mais c'est une autre histoire

IMG_0309.jpg

L'intuition qui fait du bien

Bonjour à tous,

En mai 2015 paraissait dans le magazine Inexploré un de mes articles intitulé L'intuition qui fait du bien. Une idée tirée de mon expérience personnelle et à laquelle j'ai souhaité apporté un autre éclairage. En effet, je me suis demandée si d'autres thérapeutes, dotés d'intuitions plus ou moins fortes, utilisaient cette capacité dans leur travail. Sophrologue, médecin ou psychologue, nombreux sont ceux qui mettent leurs intuitions au service de leur pratique.

Voici donc cet article, rédigé avec plaisir et qui je l'espère vous en procurera également

Bonne lecture

Inexplore 1Inexplore 2

A quoi sert la voyance ?

 

La voyance est partout, les médiums aussi. Chacun a sa vision, chacun tente d'expliquer, de se justifier ou de convaincre. A côté, nombreuses sont les personnes en quête de sens et de réponses. La voyance n'est pas un remède miracle. Une consultation peut être salvatrice et vous donner de l'énergie pour une année entière et des réponses cruciales, mais elle peu aussi se révéler très perturbante selon le voyant ou le médium que vous avez en face de vous. C'est pour éclairer ceux qui se questionnent au sujet de la voyance ou encore de mes consultations que j'ai décidé d'expliquer ma vision de la voyance et l'intérêt de faire appel à un médium. N'hésitez pas à réagir et à poser des questions. Cet article est je le souhaite le premier d'une longue série.

A QUOI SERT LA VOYANCE ?

C’est une question assez récurrente et que moi-même je me pose souvent. Le comble pour une voyante ! Se remettre en question régulièrement est je crois l’une des clés pour avancer et évoluer. Les réfractaires à la voyance disent souvent «  La voyance c’est juste pour se rassurer, c’est de la simple psychologie ».

Connaître  à l’avance son futur, voir à travers une porte qui est encore fermée.  Savoir de quoi demain sera fait, voilà qui resume bien le principal objectif de la voyance.

Pour ma part je dirais que la voyance ne s’arrête pas là. La voyance, la vision de son futur « probable » n’est pas une fin en soi. Certes le voyant perçoit un futur. Du moins une probabilité de futur, celui que nous forgeons dans le présent. Le médium a une lampe torche et voit en éclaireur les obstacles et les pièges, ainsi que les réussites qui vous attendent.

Certes il doit être capable de répondre de manière pragmatique à vos questions. « Vais je trouver un travail bientôt ? ». «  Ma relation avec D va telle se poursuivre et s’ancrer durablement ? » " Est-ce que je vais réussir mon examen ?". C'est la base. (Ceci dit nous le verrons plus tard, parfois "on" ne nous donne pas les réponses...et pour cause, nous avons besoin d'expérimenter certaines choses, qu'on le veuille ou non).

Mais pour moi le voyant est aussi là pour donner le mode d’emploi. Une sorte de notice. Cette fameuse lampe torche n’est d’aucune utilité si vous n’êtes pas conseillé : «  Attention il y a un ravin, vous risquez de tomber ». Je préfère dire, «  attention il y a un ravin, pour vous protéger en cas de chute ou même pour l’éviter prenez des chaussures d’escalade ou un piolet ».

La comparaison peut vous paraître simpliste et pourtant bien souvent la vie est simple et ceux qui pensent que la voyance est juste une question de bon sens n’ont pas foncièrement tort. Mais à notre état naturel, nous en manquons, et c’est lorsque nous sommes inspirés par nos guides ou autre que nous le retrouvons. Du moins ils nous permettent de retrouver une certaine lucidité et un meilleur discernement.

Dans mon cas je n’y suis pour rien, tous mes mots me sont soufflés et ce que je dis en consultation, n’est absolument pas réfléchi, pensé ou encore intellectualisé. Et si par malchance cela arrive, c’est en général mauvais signe, c’est à dire que je ne suis pas connectée et pas à l’écoute de mes flashs et de mes intuitions.

Je considère la voyance comme un outil thérapeutique. Car elle apporte des réponses et offre une approche différente des modèles de réflexion existants. Un voyant ou médium vous permet de voir les choses sous un autre angle. Et pour cause, c’est l’angle vu « d’ en-haut ». Evidemment quand je dis « en-haut » c’est encore une image, une symbolique. (L'enfer n'est pas sous terre, et le paradis dans les nuages...)

Mais un conseil délivré par un guide ou par l’un de vos proches décédé n’a pas du tout la même portée. Il y a derrière celui-ci une prise de recul, une hauteur certaine, et une sagesse indiscutable.

C’est pour cela que je conseille souvent à mes consultants de parler à leurs proches, à leurs guides ; parlez, demandez de l’aide, un conseil…soyez à l’écoute, à force vous verrez vous obtiendrez des réponses…

A suivre

×