chance

Comme une coccinelle !

20160702 185732 resized

Tous les matins et tous les soirs je prends quelques minutes pour flâner dans mon jardin. L'occasion de voir la nature s'éveiller, les oiseaux qui mangent les vers dans la terre ( après avoir dévalisé notre cerisier), les fraises rougir, mon bougainvillier prendre de la hauteur et cette petite coccinelle si fragile, si belle et si essentielle d'être là, posée délicatement sur cette feuille.

Le soir, la tête dans les étoiles je remercie ceux et celles qui m'accompagnent,  de me protéger, de m'aider à trouver mon chemin, de me permettre de m'améliorer dans mes rapports avec les autres. Surtout je dis merci, pour toutes les belles choses du quotidien. D'un éclat de rire avec mon fils adoré, d'une complicité amoureuse toujours présente, d'avoir de quoi avancer, nourrir ma famille, matériellement mais aussi émotionnellement, de prendre soin des gens que j'aime. Merci aussi d'avoir la force lorsque cela va moins bien de continuer d'avancer, d'y croire encore et toujours, sans sombrer dans le pessimisme, la peur et la morosité ambiante.

La tête dans les étoiles, je me rappelle de mon adolecsence, les yeux plongés dans ces mêmes étoiles, demandant au bon dieu de donner un sens à ma vie et de trouver mon âme soeur.

Je dis merci à tous ceux qui sont partis de veiller sur nous, certaine d'être entendue, certaine de pouvoir compter sur eux, espérant les voir prochainement dans mes rêves les plus éveillés, comme cela arrive de temps à autre lorsque je dois recevoir un message ou un encouragement.  Je profite de l'instant présent, c'est le seul qui compte. Le passé est derrière, il ne sert à rien ; au mieux ils nous permet de ne pas refaire les mêmes erreurs et s'appelle l'expérience,  au pire il nous sclérose dans la peur nous otant toutes initiatives par peur de perdre notre petit confort.

Quant au futur, il est dans chacune de nos actions présentes. Inutile d'en savoir plus, vivez, semez et profitez !!!

Avoir son BAC...ou Pas ?

 

"Une des clés du succès est la confiance en soi ; une des clés de la confiance en soi est la préparation" disait Arthur Robert Ashe. En effet, nombreuses sont les personnes qui par manque de confiance, sont dépassées par le stress le jour d'une épreuve. Mal de ventre, insomnie, tremblement, perte de mémoire, nervosité, ils gèrent mal le stress et se laissent submerger par les émotions. Dans l'incapacité d'y faire face, et de se concentrer, ils souhaitent juste "en finir" et ont tendance à bacler leur travail, réduisant à néant tous leurs efforts.

Et bien, ce n'est pas une fatalité. Le stress à la veille ou le jour d'un examen est une réaction normale de notre corps. Ce qui est contraignant c'est de se laisser dépasser par celui-ci.

Or quelques séances de sophrologie suffisent pour sortir de ce schéma. Le protocole est simple est repose sur deux actions :

-Gérer les symptômes du stress et les maîtriser

-Se préparer mentalement à la réussite. Dépasser le sentiment de peur et d'échec.

Je vous propose donc un forfait adapté cette problématique. Il est fortement conseillé de commencer les séances entre 1 et 2  mois avant le jour de l'examen.

Pour les personnes n'étant pas en Gironde, les séances peuvent aussi se dérouler par skype. Pour des demandes de groupe, contactez-moi directement afin que je vous propose un tarif adapté.

Tarifs :

Forfait 5 séances : 200 euros

Cécile Giret

06 23 52 12 12

Chance ou malchance ?

Bonjour à tous

Pour commencer cette semaine, la dernière du mois de juin, je vous propose de découvrir ce petit conte qui nous parle de chance ou de malchance selon de quel point de vue on se place. En effet, il ne faut pas se fier à l'apparence des épreuves, car bien souvent d'un événement malheureux surgit une situation positive. Notre malchance peut faire la chance des autres et inversement. C'est un peu l'histoire du mec qui rate son avion et qui ainsi évite le pire lorsqu'il apprend le crash de ce même avion. "C'était pas son heure" dit-on dans ces cas-là.Ou encore le film " La chance de ma vie".

Tout ça pour dire, que rien, à mon sens n'est inutile en ce bas monde. Nos obstacles, nos freins, nos coups durs sont autant de moyens de se hisser là où nous devons être. Nos rencontres, nos expériences, ne sont jamais inutiles. Aucune rencontre n'est à négliger, même la plus brève. Peut-être vous souvenez-vous d'une personne ou d'une parole qui vous a poussé à changer ou à prendre des décisions, ou d'une ligne lue sur un blog...

Bonne lecture et bonne semaine !

Dans un village un homme très pauvre possédait un cheval d’une rare beauté. Il était si magnifique que tous les riches marchands et puissants seigneurs de passage se proposaient de lui acheter dès qu’ils l’apercevait. Mais le vieil homme refusait toujours. Cet animal est pour moi comme un ami, disait-il. Vendriez-vous un ami ?

 

Mais un beau matin, le vieillard découvrit que sonc cheval avait disparu. Les villageois, goguenards, lui dirent tous : On te l’avait bien dit ! tu n’avais que le vendre quand on te le proposais. Maintenant, on te l’a volé… quelle malchance À toutes ces lamentations et railleries le vieil homme apportait invariablement la même réponse : chance ou malchance, qui peut le dire ? Les moqueries reprenaient alors de plus belle.

 

Mais 15 jours plus tard, le cheval revint avec une horde de chevaux sauvages. S’étant échappé, il avait séduit quelque belle jument et rentrait maintenant avec le reste de la horde. Quelle chance ! dirent les villageois. Mais le vieillard ne montrait aucun enthousiasme débordant, conservant son habituelle bonne humeur : chance ou malchance, qui peut le dire ?. Ses voisins ne pouvaient s’empêcher d’y voir ici une ingratitude devant la bonne forturne apportée par les dieux.

 

Le vieil homme et son fils voulurent dresser les chevaux pour les vendre ensuite auxriches du Royaume. Mais quelques semaines plus tard, le fils chuta d’un hongre et se brisa la jambe. Selon le guérisseur du village, il en gardera pour la vie une légère claudication. Ses amis le plaignirent alors de plus belle. Quelle malchance ! Sans ton fils, tu ne pourras dresser les chevaux pour les vendre ! Toi qui est si pauvre… À son habitude, le vieil homme répondit alors : chance ou malchance , qui peut le dire ?

 

Seulement trois jours après la blessure, les soldats du roi prirent position dans le village et enrôlèrent de force tous les jeunes. Ils partaient pour une campagne lointaine, au-delà des montagnes qui bouchent l’horizon, faire la guerre à un autre peuple. Tous durent suivre la troupe sauf le fils qui ne pouvait marcher avec sa jambe brisée. Pleurant de désespoir, tous les villageois prirent le vieil homme à parti : ton fils reste avec toi alors que les nôtres vont certainement mourir à la guerre. On peut dire que la chance te sourit à toi qui garde ton fils unique !

Vous savez ce que le vieillard a répondu. Chance ou malchance…

"LA CHANCE DE MA VIE"

 

La loi de l'attraction...pas besoin d'en faire des tonnes

" On attire à soi ce que l'on est"," Qui se ressemble s'assemble" , "Chaque pensée est créatrice", "Creez votre avenir" 

La loi de l'attraction c'est LE truc à la mode. Si vous tapez ces quelques mots sur google, vous avez accès à des centaines de vidéos, d'articles, de liens, de conseils. Avec la loi de l'attraction, on vous promet tout. Perdre 100 kg en 20 jours, trouvez l'homme de votre vie, gagner plein d'argent, réussir votre vie professionnelle. Bref un miracle cette loi.

Certains sites vous vendent des livres format PDF, avec dedans LE SECRET. Bon il vous faudra débourser un peu d'argent, mais bon c'est quoi 200 euros dans une vie ? Surtout si dans deux moi vous vous retrouvez dans un maillot taille 36, aux Maldives avec Brad Pitt. Bon alors, soyez pas radins !

Et je vais vous dire, le pire dans tout ça, c'est QUE CA MARCHE. Oui la loi de l'attraction ça marche. Ce postulat de pensée créatrice, c'est vrai. Je l'ai même expérimenté il y a un mois. Et tout a fonctionné comme sur des roulettes. Faut que je m'y remette d'ailleurs car j'ai pas mal de demandes à faire à l'univers.

Par contre y a un piège. Oui sinon ce serait trop simple. Le vrai secret, tient en peu de phrases, pas besoin de se taper un pavé de 600 pages. Donc je résume : Vous créez votre avenir, vos pensées sont créatrices. N'espérez pas un futur meilleur, vivez le tout simplement. Vous êtes déjà dedans. Un peu comme Yoda le disait "N'essaies pas, fais le ou ne le fais pas" Faites comme si. Méditez, visualisez cette réalité. Alors oui ça demande un peu de temps, de concentration mais pas d'argent. La recette est sous vos yeux. Dans ces quelques lignes. Et si vous avez des questions, allez-y j'y répondrais...gracieusement.

×