enfants

A tous les parents dont les enfants souffrent d'anxiété

statue-1.jpgLes enfants sont doués. Mais si ils savent à a perfection dissimuler leurs problèmes en affichant un sourire de façade, bien souvent leur corps parle tout seul. La semaine dernière, je rentrais de l'école avec mes deux enfants. A quelques mètres devant moi, j'ai aperçu une adolescente, accrochée à un mur, courbée, la tête en avant. Elle grimaçait et j'ai d'abord cru qu'elle pleurait. En me rapprochant, j'ai bien perçu que quelque choses n'allait pas. Je lui ai alors demandé quel était son problème. Coeur qui bat trop fort, envie de vomir, vertiges,sueurs....une belle crise d'angoisse en pleine rue. Je lui ai alors donné quelques conseils de respiration pour l'aider à récupérer et à reprendre le contrôle de son corps.

Puis j'ai entamé la discussion. Je ne voulais pas la laisser repartir comme ça. En fait tous les soirs, au moment de prendre le bus pour rentrer chez elle, l'adolescente était prise de ce genre de crise. Je lui ai demandé si elle en avait parlé à sa mère. Réponse : " Oui, elle m'a dit que ça passerait". De toute évidence, cela ne passe pas. N'ayant pas de voiture, je ui ai proposé de rester avec elle si elle voulait appeler sa maman. Cette dernière ne répondant pas, la jeune fille se décidait à tout de même prendre son bus. Je lui ai expliqué que je lui avais donné des exercices de sophrologie et que cette méthode pouvait l'aider si elle le souhaitait. Je l'ai invité à en reparler à sa maman et à m'appeler une fois arrivée chez elle. Ce qu'elle a fait.

J'espère que depuis, sa maman a considéré le malaise de sa fille. Je l'espère car trop d'enfants et d'adolescents souffrent en silence et tentent de gérer leur stress et leur anxiété seuls dans leur coin. Il ne s'agît pas de dramatiser, car bien souvent les choses rentrent vite dans l'ordre, mais de ne pas faire comme si tout allait bien, car ce n'est pas le cas.

En tant que parent, proposer à son enfant dessolutions pour gérer son corps et ses émotions, c'est lui donner une chance d'affronter les obstacles qui se présenteront tôt ou tard dans son existence. C'est lui donner la confiance nécessaire et lui faire comprendre qu'il peut demander de l'aide.

Alors peu importe son âge, mais si votre enfant a souvent mal au ventre, si il sort de table précipitament, si il a des nausées, si au contraire il parle beaucoup et beaucoup sans raison apparente, si il dort mal, si il met du temps à s'endormir, si dans ses yeux vous sentez qu'il vous ment en disant "tout va bien" si il évite certaines situations sans raison, inventant des prétextes, ne faites pas semblant vous aussi que tout va bien. Et si parfois les choses peuvent s'arranger d'elles-mêmes, il est recommandé de faire appel à un tiers pour trouver des solutions adaptées.

Si vous avez des doutes ou des questions, n'hésitez pas à me conatcter !

La sophrologie au service des plus jeunes

A l’école, à la maison, au sport, nos enfants sont de plus en plus stressés. Conséquence, une augmentation des troubles du comportements et des troubles anxieux (insomnie, phobie scolaire, agressivité, hyperactivité…). La sophrologie est une méthode particulièrement adaptée aux enfants de part sa simplicité d’exécution et de son efficacité rapide. Explications.

Le constat est sans appel. Un quart des enfants âgés de 11 à 15  ans sont « malades de l’école ». Une preuve de plus si il en fallait que les enfants aussi sont soumis au stress.

Troubles du sommeil, difficultés de concentration, phobies scolaires,  échec scolaire, crises de panique et même dépression, nos enfants souffrent de plus en plus et surtout de plus en plus jeune.

Inutile de chercher un unique coupable. Les causes sont nombreuses et l’intensité des symptômes varient selon les prédispositions génétiques de l’enfant et son environnement. Pression scolaire, mauvaise gestion de l’échec, mauvaise utilisation des nouvelles technologies, temps de repos réduit, ou encore une mauvaise alimentation, font partis des principaux responsables.

Le stress qui se définit comme « l’ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression sur un organisme » n’épargne donc plus les enfants.

 Loin d’être une fatalité, les plus jeunes peuvent et doivent bénéficier d’une prise en charge afin de rétablir leur équilibre physique et psychologique.  Et quelque soit leur âge, la sophrologie permet aux petits et aux grands d’apprendre à gérer ce stress et d’enrayer ces perturbations biologiques et psychiques.

En effet la sophrologie est une technique comportementale, psychocorporelle qui se pratique dès le plus jeune âge.

Basée sur la respiration, le relâchement corporel  et la pensée positive, la sophrologie s’adapte à tous.

-Chez les plus petits, il s’agira surtout d’une prise de conscience corporelle. Sous la forme du jeu, les enfants effectueront un plusieurs mouvements simples en y associant la respiration. Des exercices appelés « Relaxation dynamique ». Le travail de visualisation sera assez court et leur permettra de développer l’imaginaire en travaillant sur des images positives et agréables.

Pratiqués régulièrement, ils permettent aux enfants de redécouvrir  leur schéma corporel,  d’améliorer leur concentration, de favoriser leur sommeil et de développer leur imagination et de calmer leur anxiété.

-Chez les plus grands, les séances seront  d’abord plus longues. A savoir 45 minutes contre 20 minutes chez les plus petits. A l’adolescence, le corps est plutôt malmené, maltraité ou encore dénigré.  Redéfinir son schéma corporel grâce à la relaxation dynamique,  l’objectif étant de retrouver des sensations agréables. Gérer ses peurs, ses émotions et les symptômes liés à l’anxiété et au stress font partis des bénéfices premiers des séances.

Dans un second temps, la sophrologie permet de se préparer mentalement et d’optimiser ses capacités et donc ses résultats, qu’ils soient scolaires, sportifs ou autres. Préparation aux examens, gestion du trac, mise en confiance, le but est de permettre aux étudiants de vivre cette période de façon stimulante. Bien dans leur corps, capable de gérer leurs émotions, maîtrisant également leur mental,  ils seront à même d’atteindre leurs objectifs.

La sophrologie a cet avantage de  se pratiquer de manière individuelle ou collective selon ses objectifs.

Le sophrologue peut travailler avec des élèves en tête à tête, se focalisant ainsi sur sa problématique particulière. Le travail est ainsi sur mesure et adapté aux besoins de chacun.

Les cours de groupe sont aussi très utiles et appréciés par les élèves. Soit dans les petites classes dans un objectif de bien-être afin de favoriser la concentration. En effet 10mn de relaxation apporte l’équivalent de 3H de sommeil. A l’heure où la sieste a été bannit des écoles maternelles et primaires la sophrologie peut apporter ce temps de récupération et de bien-être, de façon ludique.

Chez les plus grands, au collège ou au lycée, les séances peuvent être proposées à l’ensemble d’une classe afin de se fixer sur un objectif commun : préparation au brevet des collèges, au baccalauréat,  ou encore présentation orale d’un stage professionnel.

N'hésitez pas à me contacter directement pour toutes vos demandes individuelles ou collectives au 06 23 52 12 12.

Rendez-vous aussi sur www.sophrologie-giret.com

 

 

A la rentrée, prenez le temps de respirer

Bonjour à tous

Lors de ma dernière consultation, j'ai délivré le message suivant au consultant : " Acceptez enfin l'idée de perdre un peu de temps pour aller mieux".  Souvent, on souhaite que les choses aillent vite. On souhaite être dèjà dans le "plus tard" sans accepter le maintenant. Et pourtant l'instant présent à une utilité. Encore faut-il le savoir.Il faut prendre le temps. Faire une petite pause. Comme une parenthèse, une bulle de réflexion et de lâcher prise.

C'est ce que je vous invite à faire en cette rentrée. Prendre du temps pour vous. Le temps de regarder ce qui vous ennuie, ce qui vous empêche de vous sentir libre et serein,  ce qui vous gêne dans vos rapports avec les autres ; ce que vous souhaiteriez changer, ce que vous aimeriez améliorer. Prendre le temps de regarder en face vos difficultés pour enfin les affronter et les surmonter.

Ce n'est pas toujours évident, surtout seule. C'est pour cela que je vous invite à me consulter. Ensemble, nous prendrons le temps d'analyser votre situation. Prendre en considération vos objectifs, vos envies. Sophrologie, voyance, pnl, je me sers de tous les outils dont je dispose pour vous aider dans cette quête de liberté.

N'attends pas plus pour aller mieux, vous le meritez bien, non ?

A bientôt

Cécile