Créer un site internet

haut potentiel intellectuel

  • Se découvrir HPI à l'âge adulte...Faut-il en parler ?

    Point interr

    Bonsoir à tous,

    En ce dimanche de Pâques, j'ai eu envie de parler de renaissance personnelle, voire intérieure. Suite à un live Facebook que j'ai organisé sur ma page, consacré à l'hypersensibilité, la question m'a été posée, de savoir si il était judicieux de parler de cette singularité, lorsqu'on se sentait concerné. De là en a découlé, la question de l'adulte haut potentiel. Faut-il en parler ? Est-il nécessaire d'évoquer cette caractéristique ? Quid de cette révélation, lorsqu'elle apparaît adulte, face à un entourage qui l'ignore ou qui feint de l'ignorer depuis de nombreuses années ?

    La réponse, ou les réponses sont propres à chacun. Il n'y a là aucune vérité absolue. Chacun doit faire comme il le sent et le ressent etécouter son intuition. Il est à mon avis nécessaire de s'interroger sur ses attentes. Quel est l'objectif en révélant ou en annonçant que l'on est haut potentiel ? Que cherche-t-on ? Une reconnaissance ? Des excuses ? Réparation ? Ecouragements ? Chaque individu doit réfléchir à cela avant d'entamer un "coming out". J'utilise ce mot, car d'un point de vue personnel, c'est un peu la sensation que j'ai éprouvé.

    Reste que si je devais donner un conseil, ce serait celui de ne pas hésiter à être accompagné dans cette démarche. Avoir une personne de confiance avec qui partager, au mieux son enthousiasme, au pire ses désillusions. Un psy, un coach, peu importe, une oreille attentive et bienveillante et qui surtout connaît le sujet.  Et puis prendre son temps. Lorsqu'on découvre une fois adulte, test de QI et entretien avec un psychologue à l'appui que l'on est haut potentiel, il y a un temps,( parfois très long) de digestion de l'information, et un processus en plusieurs étapes, variable selon les personnes. De l'enthousiasme, à la joie, en passant par le soulagement, la sidération, la colère, la tristesse, puis la recontruction.

    Se connaître soi-même, c'est avancer, évoluer, grandir et vivre. " L'intelligence est force de résilience" dixit Olivier Revol. Cette phrase réconforte tout autant qu'elle apaise et doit permettre d'envisager le futur avec espoir.

    Et pour ceux qui hésitent, qui s'interrogent sur qui ils sont, ceux qu'ils sont. Pour ceux qui ont peur, d'être et ne pas être HP, mais qui se sentent freinés dans leur existence, par une sensibilité et un mode de pensée différent, je les invite à se jetter à l'eau. A oser en parler. Evoquer le sujet avec une personne compétente, puis ensuite décider de franchir le pas, ou non, mais surtout ne pas rester avec ses questionnements, en ressassant le passé et son histoire, tout en imaginant ce que votre vie pourrait être.

    Profitez de ce confinement pour penser et réfléchir à un autre futur. LE VOTRE !

     

     

     

     

×