intelligence

  • L'intuition, une faculté ordinaire...ou pas !

    Point interr

    " Quelle chance vous avez d'avoir ce don ! " Pas plus tard que cette semaine, l'une de mes clientes me remerciant pour mes services, m'a également fait part de son avis concernant l'intuition : " Moi je n'ai pas d'intution" m'a-t-elle lancé. Evidemment c'est faux. Car comme je me répète souvent, l'intution est commune à tous les êtres humains. Il s'agit d'une faculté nichée dans l'hémisphère droit de notre cerveau, juste à côté de la créativité et de l'imagination. Alors évidemment cette faculté est plus ou moins présente en chacun de nous et plus ou moins développée, au même titre que d'autres facultés de notre cerveau. Comme l'expliquait  la neurologue Régine Zékri-Hurstel sur le site de Psychologies, " il s’agit pour une bonne part d’informations sensorielles captées par notre cerveau mais qui ne parviennent pas à notre conscience. C’est pourquoi beaucoup de neuroscientifiques nomment l’intuition “inconscient d’adaptation”. Notre cerveau arrive directement aux conclusions et nous fait prendre des décisions sans que nous ayons conscience des perceptions subliminales qui nous y ont conduits".

    Alors à partir de là et comme je vous y aide depuis quelques années à travers mes ateliers et mes formations, l'intuition se travaille et se développe grâce à de nombreux exercices. Travailler sur les états de consciences modifiées est l'un des exercices les plus utiles. Car c'est dans cet état de conscience modifié que nos intuitions sont finalement les plus subtiles, car non parasitées par la rationnalité de notre cerveau gauche. Et puis dans cet état de conscience modifié, il devient aussi plus facile de capter des indications venues d'ailleurs. Quand je dis " ailleurs", j'aborde une notion plus spirituelle de la question.

    Car si il est question de cette intelligence intuitive, il est aussi question pour moi d'être aussi guidée dans les informations que je donne. Et lors de mes consultations je me sers de ces deux formes d'intuitions. D'un côté ce que mon cerveau perçoit et pressent mais aussi ce que vos guides ou les miens vont me donner comme indications pour votre évolution. Les informations me parviennent de la même façon, c'est à dire en s'imposant à moi, mais pas sous la même forme, mais ça ne change rien pour vous, c'est juste que je traite l'information différement :)

    Tout ça pour dire, que l'on peut être intuitif sans être spirituel et que l'on peut être spirituel sans être vraiment intuitif. Et puis on peut être les deux à la fois ! C'est à mon avis pour cela que certains médiums par exemple sont capables de capter les messages des défunts, sans pour autant être très intuitif. Dans tous les cas, je vous invite à booster cette intelligence intuitive en reveillant cette partie droite de votre cerveau avec des exercices adaptées. Et puis pour ceux qui ont un attrait pour l'ésotérisme , vous pouvez opter pour un support afin de canaliser ces intuitions et d'en capter d'autres,un peu pus lointaines...