stress

Avoir son BAC...ou Pas ?

 

"Une des clés du succès est la confiance en soi ; une des clés de la confiance en soi est la préparation" disait Arthur Robert Ashe. En effet, nombreuses sont les personnes qui par manque de confiance, sont dépassées par le stress le jour d'une épreuve. Mal de ventre, insomnie, tremblement, perte de mémoire, nervosité, ils gèrent mal le stress et se laissent submerger par les émotions. Dans l'incapacité d'y faire face, et de se concentrer, ils souhaitent juste "en finir" et ont tendance à bacler leur travail, réduisant à néant tous leurs efforts.

Et bien, ce n'est pas une fatalité. Le stress à la veille ou le jour d'un examen est une réaction normale de notre corps. Ce qui est contraignant c'est de se laisser dépasser par celui-ci.

Or quelques séances de sophrologie suffisent pour sortir de ce schéma. Le protocole est simple est repose sur deux actions :

-Gérer les symptômes du stress et les maîtriser

-Se préparer mentalement à la réussite. Dépasser le sentiment de peur et d'échec.

Je vous propose donc un forfait adapté cette problématique. Il est fortement conseillé de commencer les séances entre 1 et 2  mois avant le jour de l'examen.

Pour les personnes n'étant pas en Gironde, les séances peuvent aussi se dérouler par skype. Pour des demandes de groupe, contactez-moi directement afin que je vous propose un tarif adapté.

Tarifs :

Forfait 5 séances : 200 euros

Cécile Giret

06 23 52 12 12

De l'importance du sommeil

Nous passons un tiers de notre vie à dormir. Si le temps de récupération est variable selon les individus,(entre 6 et 9 heures) il est indispensable au bon fonctionement de l'organisme. Vital même. Durant notre sommeil, toutes nos fonctions vitales diminuent d'intensité. La respiration et le pouls ralentissent, la tension arterielle diminue, la température s'abaisse, tout l'organisme se met au repos.

C'est aussi pendant notre sommeil que nous enregistrons les informations de la journée. Le travail de mémorisation intellectuelle est important durant cette phase. Ce qui est d'ailleurs valable chez les enfants, l'est aussi chez les adultes.

Le sommeil est un indicateur de notre état de santé psychique. Insomnie, troubles du sommeil, réveil fatigué, sont en général les symptômes d'un trouble psychologique, d'un mode de vie perturbé ou d'un stress chronique.

Et malheureusement nous sommes de plus en plus nombreux à négliger ce temps de repos indispensable. Télévision, jeux vidéos, horaires de coucher tardifs, agitations, sont autant d'éléments qui amputent notre temps de sommeil, avec pour conséquence, une fatigue, suivie d'une baisse des défenses immunitaires. Vous avez sans doute remarquer, que lorsque vous êtes malades, l'un des moyens de lutter pour votre corps est de dormir, dormir et encore dormir. C'est durant le sommeil, durant le repos, que notre corps se défend des agressions, qu'il reprend des forces et de l'énergie.

La relaxation, le sommeil, permettent de lutter contre les agents stressants.

En effet, lorsque nous sommes soumis au stress, c'est à dire lorsque notre corps doit faire face à un changement (souvent donc dans nos vies agitées :), le système nerveux sympathique s'active : Augmentation de la tension arterielle, rythme cardiaque qui s'accélère, sécretion d'adrénaline, de cortisol etccc, bref le corps se prépare à réagir au stress. Soit par l'action, soit par la fuite. Normalement ces moments de stress ne durent que quelques minutes.

Le corps qui est bien fait a un moyen de lutter contre ces effets "négatifs ou dérangeants". Aussitôt le système nerveux "parasympathique" se met en action et propose toutes les réponses inverses ( ralentisssement du RC, TA...) c'est le retour à la normal.

Tout va bien me direz vous. Oui sauf que dans les cas où le stress devient chronique, c'est à dire répété,(comme dans le cas de troubles du sommeil par exemple) le corps, ne peut plus agir. Car le seul bémol de ce système nerveux parasympathique c'est qu'il se met en action uniquement lorsque le corps est au repos !!! Donc si on de dort pas, on ne peut pas faire face.

Une seule solution. Enfin deux. La première est de résoudre les causes du stress chronique. Et si on ne peut pas et bien il faut compenser le manque de repos de l'organisme, le manque de sommeil.

La sophrologie offre des solutions et des techniques de relaxation. Il faut savoir que 10 minutes de relaxation, sont équivalentes à 3 heures de sommeil. La relaxation pratiquée régulièrement et de manière adaptée permet donc d'activer la touche "réparation" de notre système nerveux et donc permet au corps de ne pas s'affaiblir.

La relaxation telle que je la pratique en sophrologie, permet aussi un lâcher-prise, très utile au niveau psychique. Car le sommeil est aussi utile pour nous déconnecter du présent et du matériel pour nous connecter à nous même, via les rêves par exemple.

Pensez donc à votre sommeil. Il est précieux. Ce n'est pas un luxe, tout comme la sieste dont les vertus sont bien connues. N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions. Et faites de beaux rêves.

A bientôt

Cécile

La sophrologie au service des plus jeunes

A l’école, à la maison, au sport, nos enfants sont de plus en plus stressés. Conséquence, une augmentation des troubles du comportements et des troubles anxieux (insomnie, phobie scolaire, agressivité, hyperactivité…). La sophrologie est une méthode particulièrement adaptée aux enfants de part sa simplicité d’exécution et de son efficacité rapide. Explications.

Le constat est sans appel. Un quart des enfants âgés de 11 à 15  ans sont « malades de l’école ». Une preuve de plus si il en fallait que les enfants aussi sont soumis au stress.

Troubles du sommeil, difficultés de concentration, phobies scolaires,  échec scolaire, crises de panique et même dépression, nos enfants souffrent de plus en plus et surtout de plus en plus jeune.

Inutile de chercher un unique coupable. Les causes sont nombreuses et l’intensité des symptômes varient selon les prédispositions génétiques de l’enfant et son environnement. Pression scolaire, mauvaise gestion de l’échec, mauvaise utilisation des nouvelles technologies, temps de repos réduit, ou encore une mauvaise alimentation, font partis des principaux responsables.

Le stress qui se définit comme « l’ensemble de perturbations biologiques et psychiques provoquées par une agression sur un organisme » n’épargne donc plus les enfants.

 Loin d’être une fatalité, les plus jeunes peuvent et doivent bénéficier d’une prise en charge afin de rétablir leur équilibre physique et psychologique.  Et quelque soit leur âge, la sophrologie permet aux petits et aux grands d’apprendre à gérer ce stress et d’enrayer ces perturbations biologiques et psychiques.

En effet la sophrologie est une technique comportementale, psychocorporelle qui se pratique dès le plus jeune âge.

Basée sur la respiration, le relâchement corporel  et la pensée positive, la sophrologie s’adapte à tous.

-Chez les plus petits, il s’agira surtout d’une prise de conscience corporelle. Sous la forme du jeu, les enfants effectueront un plusieurs mouvements simples en y associant la respiration. Des exercices appelés « Relaxation dynamique ». Le travail de visualisation sera assez court et leur permettra de développer l’imaginaire en travaillant sur des images positives et agréables.

Pratiqués régulièrement, ils permettent aux enfants de redécouvrir  leur schéma corporel,  d’améliorer leur concentration, de favoriser leur sommeil et de développer leur imagination et de calmer leur anxiété.

-Chez les plus grands, les séances seront  d’abord plus longues. A savoir 45 minutes contre 20 minutes chez les plus petits. A l’adolescence, le corps est plutôt malmené, maltraité ou encore dénigré.  Redéfinir son schéma corporel grâce à la relaxation dynamique,  l’objectif étant de retrouver des sensations agréables. Gérer ses peurs, ses émotions et les symptômes liés à l’anxiété et au stress font partis des bénéfices premiers des séances.

Dans un second temps, la sophrologie permet de se préparer mentalement et d’optimiser ses capacités et donc ses résultats, qu’ils soient scolaires, sportifs ou autres. Préparation aux examens, gestion du trac, mise en confiance, le but est de permettre aux étudiants de vivre cette période de façon stimulante. Bien dans leur corps, capable de gérer leurs émotions, maîtrisant également leur mental,  ils seront à même d’atteindre leurs objectifs.

La sophrologie a cet avantage de  se pratiquer de manière individuelle ou collective selon ses objectifs.

Le sophrologue peut travailler avec des élèves en tête à tête, se focalisant ainsi sur sa problématique particulière. Le travail est ainsi sur mesure et adapté aux besoins de chacun.

Les cours de groupe sont aussi très utiles et appréciés par les élèves. Soit dans les petites classes dans un objectif de bien-être afin de favoriser la concentration. En effet 10mn de relaxation apporte l’équivalent de 3H de sommeil. A l’heure où la sieste a été bannit des écoles maternelles et primaires la sophrologie peut apporter ce temps de récupération et de bien-être, de façon ludique.

Chez les plus grands, au collège ou au lycée, les séances peuvent être proposées à l’ensemble d’une classe afin de se fixer sur un objectif commun : préparation au brevet des collèges, au baccalauréat,  ou encore présentation orale d’un stage professionnel.

N'hésitez pas à me contacter directement pour toutes vos demandes individuelles ou collectives au 06 23 52 12 12.

Rendez-vous aussi sur www.sophrologie-giret.com

 

 

×